Info à la une
Ce qu'il faut savoir sur la 27e journée de L1Ce qu'il faut savoir sur les 8es de finale de la C1
Facebook Twitter Google+

Mercato - Ces onze joueurs de Ligue 1 qui peuvent signer où ils veulent cet hiver...

L'équipe-type des joueurs en fin de contrat en Ligue 1...
Mercato - Ces onze joueurs de Ligue 1 qui peuvent signer où ils veulent cet hiver...

Le mercato hivernal étant officiellement ouvert depuis ce matin, les joueurs dont le contrat prendra fin en juin 2017 sont libres de s'engager avec le club de leur choix, qu'ils rejoindraient alors l'été prochain. La rédaction de MadeinFOOT en a rassemblé onze, évoluant en Ligue 1, dans une équipe-type...


L’équipe-type des joueurs en fin de contrat

  • Benoît Costil : le gardien de 29 ans a déjà annoncé son départ du Stade Rennais en fin de saison. Un temps annoncé à Marseille, il dispose également de pistes plus ou moins sérieuses en Italie et en Angleterre.
  • Jean-Daniel Akpa Akpro : placardisé par Pascal Dupraz à Toulouse, l'ivoirien essaiera de profiter du mercato d’hiver pour trouver un nouveau point de chute. En contact avec Trabzonspor l’été dernier, il ne devrait pas manquer de prétendants, lui qui n’a encore que 24 ans.
  • Grégory Sertic : le polyvalent Girondin (27 ans) n’a toujours pas été prolongé, à six mois de l’échéance de son contrat, et Jocelyn Gourvennec ne compterait pas sur lui en vue de la saison prochaine. De quoi faire naître des rumeurs, comme celle d’un possible départ vers la MLS. La semaine dernière, la franchise américaine d’Orlando City était effectivement annoncée en « négociations avancées » avec le franco-croate, avant que ce dernier ne publie un démenti. Il n'en reste pas moins que son avenir à Bordeaux est très incertain.
  • Christophe Kerbrat : cadre indéboulonnable de la défense guingampaise (18 titularisations sur 19 possibles en L1), le trentenaire au parcours atypique (il est passé pro à l'âge de 25 ans) n'a pas encore trouvé d'accord avec sa direction pour étendre son bail. Difficile de l'imaginer quitter le Roudourou à l'issue de la saison, mais qui sait ?
  • Ermir Lenjani : 24 minutes. C’est le temps de jeu accordé par Christian Gourcuff à son latéral gauche albanais (27 ans). Prêté la saison dernière à Nantes, ce dernier aurait pu partir à Guingamp cet été, mais a finalement refusé, pensant peut-être qu’il allait enfin se faire une place du côté du Roazhon Park. C’est raté et son contrat ne sera pas prolongé.
  • Cheikh Ndoye : tout proche d’un départ il y a tout juste un an, le puissant milieu sénégalais (30 ans) devra partir cet hiver si Angers veut récupérer une indemnité de transfert. Les convoitises de plusieurs clubs anglais peuvent permettre aux dirigeants du SCO d’espérer récolter quelques millions d’euros...
  • Mathieu Bodmer : peu utilisé par Lucien Favre (12 matches), il n’est pas dit que le joueur de 34 ans prolonge sur la Côte d’Azur. Après avoir connu Caen, Lille, Lyon, Paris, Saint-Etienne et Nice, celui qui a fait toute sa carrière en France connaîtra-t-il un sixième club de Ligue 1 ?
  • Rachid Ghezzal : voilà bientôt un an que le dossier est ouvert sur le bureau de Jean-Michel Aulas mais le numéro 11 des Gones n’a toujours pas prolongé avec son club formateur, qui lui propose pourtant de multiplier son salaire par 5 (en le faisant passer de 40 000 à 200 000 euros mensuels). Se sachant convoité par plusieurs clubs à travers l’Europe (Arsenal, Atlético, FC Valence, Milan AC…), Ghezzal, 24 ans, se montre encore trop gourmand pour l’OL et maintenant que le mercato est officiellement ouvert, la pression va monter d’un cran entre les deux parties.
  • Oscar Trejo : auteur d’un début de saison tonitruant (10 matches pour 1 but et 3 passes décisives), il s’est blessé au ischio-jambiers mi-novembre et ce n’est pas un hasard si cela coïncide avec le coup de mou qui s’en est suivi pour le Téfécé. S’ils ne veulent pas perdre leur meneur argentin (28 ans) définitivement en fin de saison, les dirigeants Toulousains devront rapidement se pencher sur son cas.
  • Paul-Georges Ntep : si l’ancien Auxerrois n’a pas mis les voiles dès l’été dernier, c’est parce qu’il sortait d’une saison tronquée par les blessures à répétition. Enfin retapé, le virevoltant ailier du Stade Rennais (24 ans) a déjà joué autant de matches sur cette première partie de saison qu’en 2015-2016 (15 apparitions, 2 but) et comptera sur les quatre derniers mois de compétition pour prouver à ses courtisans que son talent ne s’est pas volatilisé.
  • Mario Balotelli : à l’instar d’Hatem Ben Arfa la saison dernière, l’italien de 26 ans est venu à Nice pour se relancer et ça lui réussit (13 matches, 10 buts toutes compétitions confondues) ! Mais comme pour le néo-Parisien, dans cette affaire, c’est l’OGC Nice qui pourrait finir le bec dans l’eau. Certes, le club azuréen a profité des performances de l’ancien Milanais pour siéger sur le trôner de la Ligue 1 à la mi-saison, mais il pourrait être contraint de s’en séparer gratuitement dès le mois de juin, date de l’échéance de son contrat.

Equipe-type MercatoVideos Foot

Publié par ,

Ligue 1