Mercato - Coup de théâtre dans le dossier Anthony Modeste !

Commentaire(s)
Mercato - Coup de théâtre dans le dossier Anthony Modeste !
Les négociations entre Cologne et le Tianjin Quanjian sont tombées à l'eau. COLOGNE TIANJIN QUANJIAN MODESTE MERCATO

Anthony Modeste ne ralliera pas la Chine. Les négociations entre le Tianjin Quanjian et son club de Cologne n'ont finalement pas abouti, et cet échec marque un frein dans l'exode massif des meilleurs joueurs du continent européen vers l'Asie.

Il y a encore deux jours, tout portait à croire qu'Anthony Modeste allait s'engager au Tianjin Quanjian. Après une saison très prolifique sous les couleurs de Cologne, l'attaquant français de 29 ans devait rallier le club chinois contre un montant de 35 millions d'euros, pour y toucher un salaire annuel de 11 M€. Un nouveau transfert de grande envergure pour la Chinese Super League, après ceux de Tévez, Oscar, Witsel ou Hulk sur l'année écoulée. Mais il n'aura finalement pas lieu.

Dans un communiqué publié ce mercredi, l'écurie allemande a indiqué qu'elle ne laissera pas partir son meilleur buteur, faute d'accord avec les dirigeants Chinois sur l'indemnité de transfert. « Aucun accord n’a été trouvé entre toutes les parties pour un éventuel transfert », explique ledit communiqué, qui précise que « le contrat d’Anthony Modeste se poursuivra jusqu’au 30 juin 2021 ». À moins que l'OM, désigné comme un courtisan il y a quelques semaines, n'en profite pour revenir à la charge.

Quoiqu'il en soit, ce transfert avorté vient nous rappeler que les clubs chinois ne disposent plus de la même latitude sur le mercato. L'administration générale des Sports leur impose en effet, depuis l'ouverture du marché il y a dix jours, une taxe de 100% sur chaque transfert de joueur étranger dont l'indemnité dépasse les 6 millions d'euros. En s'offrant Modeste pour 35 M€, le Tianjin Quanjian aurait donc dû débourser 70 M€ au total. Voilà qui change bien des choses...