Mercato - De l'eau dans le gaz entre Toko Ekambi et Angers


Angers et Toko Ekambi ne seraient pas sur la même longueur d'onde
Mercato - De l'eau dans le gaz entre Toko Ekambi et Angers

Dans le viseur de nombreux clubs européens, Karl Toko Ekambi devrait quitter Angers cet été après une excellente saison personnelle (37 matchs, 17 buts, 4 passes).

Karl Toko Ekambi n'a que l'embarras du choix pour donner une belle suite à sa carrière. À 25 ans, le physique buteur camerounais, qui a trouvé le chemin des filets à 17 reprises cette saison, a porté sur ses épaules le SCO pour offrir un maintien, qui s'annonçait bien difficile à la trêve. Irrésistible devant le but, il a fait parler ses qualités techniques et sa vitesse pour augmenter sa valeur marchande et devenir un des attaquants les plus bankables de Ligue 1.

Aujourd'hui, plusieurs challenges s'offrent à lui, allant de Marseille à Hoffenheim, en passant par Villarreal (qui veut faire de lui le remplaçant de Bakambu). Ces derniers jours, le club allemand, qui disputera la prochaine Ligue des Champions, était d'ailleurs la destination la plus brûlante puisqu'un accord autour de 15 millions d'euros était dans les tuyaux. "Le président m’a promis que si je souhaitais partir, il m’accompagnerait dans mon souhait", confiait l'attaquant il y a plusieurs jours. "Je suis un passionné, donc je n’ai pas de préférence pour mon avenir. Ce qui m’intéresse, c’est un projet humain."

Alors que Toko Ekambi et le Président semblaient aller dans le même sens pour négocier l'avenir du joueur, les relations se seraient quelque peu envenimées. À la suite de la 38ème et dernière journée de championnat, le Lion indomptable a profité des médias pour mettre la pression sur le SCO et pousser un coup de gueule. "J’ai fait mon choix. Après, il est dommage que le club n’aille pas dans mon sens et qu’il ne me facilite pas la tâche. Je continue mon petit bout de chemin, je vais patienter tranquillement. Je trouve ça vraiment dommage que l’histoire se termine comme ça. Chacun voit la vie comme il veut, en tout cas, je suis un peu déçu". Le SCO et KTE ont quelques semaines pour se mettre d'accord, afin d'éviter une rupture difficile.

Angers SCO

Karl Toko Ekambi

Mercato Angers Toko-Ekambi Mercato