Mercato - L'ASSE et ses 3 pistes défensives...

Commentaire(s)
Mercato - L'ASSE et ses 3 pistes défensives...
Jean-Louis Gasset attend des renforts MERCATO SANé ASSE DA SILVA HéRELLE MERCATO

À Saint-Etienne, le mercato s'annonce primordial afin de relancer la machine stéphanoise. Tristes 16èmes du classement, les Verts vont devoir se renforcer en défense afin d'avoir une chance de se relever rapidement...

Rien ne va plus dans le Forez, depuis maintenant quelques semaines. Embourbés dans une crise, les joueurs et les dirigeants se doivent de réagir rapidement afin d'éviter une seconde partie de saison galère. Qu'importe, à quelques jours du retour à la compétition, la cellule de recrutement s'active pour offrir au tandem Gasset-Printant de nouveaux joueurs afin d'obtenir une équipe des plus compétitives. Après le retour de prêt de Robert Beric, l'ASSE vise toujours un autre joueur offensif (Paul-Georges Ntep a été cité), mais également un défenseur central.

Et, à ce poste, plusieurs noms ont déjà été cités. Damien Da Silva, âgé de 29 ans, arrive en fin de contrat au terme de la saison. Titulaire indiscutable à Malherbe, ce dernier a déjà refusé de prolonger avec le SMC, mais le club normand ne compte pas le lâcher dès le mois de janvier. Une situation compliquée, tout comme celle de Christophe Hérelle. D'après L'Équipe, Saint-Etienne s'est rapproché du défenseur troyen, mais l'ESTAC ne souhaite pas se défaire tout de suite du pilier de sa défense.

Enfin, dernière cible défensive dans l'axe : Lamine Sané. Possédant un bon temps de jeu au Werder de Brême (11 apparitions en Bundesliga), le Sénégalais connait pourtant très bien Jean-Louis Gasset, lors de leur aventure commune à Bordeaux. Et le nouveau technicien des Verts voudrait lui faire à nouveau confiance à Geoffroy-Guichard. Petit détail supplémentaire, d'après Le Progrès, Saint-Etienne est pressée et attendrait un défenseur dès cette semaine comme l'explique Rocheteau. "Le défenseur central ? Il devrait arriver dès cette semaine à Saint-Etienne à défaut de rejoindre le groupe en Espagne. Ce sera trop court, le temps qu’il passe la visite médicale. Disons simplement qu’il n’a pas encore été prononcé et que ce ne sera donc pas Sané : il faut regarder du côté de l'étranger."