Mercato - L'OM ne veut pas céder pour Luiz Gustavo

Commentaire(s)
Mercato - L'OM ne veut pas céder pour Luiz Gustavo
Luiz Gustavo veut aller à Fenerbahçe MERCATO OM MERCATO

Désireux de rejoindre la Turquie et plus précisément Fenerbahçe, en raison d'une proposition très juteuse, Luiz Gustavo a démarré la rencontre face à Nice sur le banc hier soir. Le milieu de terrain doit désormais attendre que le club turc trouve un accord avec l'OM...

L'Olympique de Marseille pourrait s'affaiblir dans les prochains jours, juste avant la clôture du mercato estival. En effet, le dossier Luiz Gustavo n'a pas fini de faire trembler André Villas-Boas, l'entraîneur phocéen, mais aussi les dirigeants marseillais. Il y a encore un mois, Jacques-Henri Eyraud, le président de l'OM, avait érigé en exemple le milieu de terrain de 32 ans, arrivé au club il y a de ça deux ans. Désireux de s'inscrire dans un projet à long terme avec l'ancien du Bayern, JHE a proposé une offre de prolongation de contrat à l'Auriverde (lié au club jusqu'en 2021) d'une saison (+1 en option), mais surtout un poste au sein de la formation à l'issue de sa carrière.

À lire aussi : l'ASM prête à foncer sur Luiz Gustavo

Toutefois, cette offre n'a pas obtenu de réponse positive de la part de Luiz Gustavo, en quête d'un ultime contrat juteux avant de raccrocher. Depuis plusieurs jours maintenant, le milieu phocéen est tombé d'accord avec le Fenerbahçe, là où son ami Adil Rami s'est engagé, pour rejoindre le championnat Turc. "Lassé par le contexte marseillais et à l'affût d'un gros contrat" selon les dires de L'Equipe, ce dernier a débuté sur le banc hier face à Nice après une discussion, le matin même, avec André Villas-Boas.

Fenerbahçe revient à la charge avec une nouvelle offre, mais...

Le coach phocéen a d'ailleurs dévoilé, après la rencontre, que ses dirigeants avaient déjà refusé une offre de Fenerbahçe pour son joueur. Selon L'Equipe, cette proposition était de 3 millions d'euros, avec des bonus allant jusqu'à 5M d'euros au total. Un montant jugé trop faible par JH Eyraud. Depuis, le club turc a surenchéri et aurait envoyé une offre orale aux alentours des 6 millions d'euros mais cela ne devrait pas -non plus- intéresser l'OM. Mais en cas de départ de Gustavo, un autre problème pourrait rapidement voir le jour : trouver son remplaçant.

En effet, on apprend qu'Andoni Zubizarreta n'a que très peu de profils sous le coude pour renforcer son milieu de terrain. D'ailleurs, il n'en aurait qu'un en tête : Valentin Rongier. Le directeur sportif ne juge que par lui et n'a pas travaillé sur d'autres pistes cet été, malgré les demandes élevées du président Kita (il en attend 20 millions). L'OM pourrait donc se rabattre sur le prêt d'un milieu défensif. Ces derniers jours, plusieurs agents glissent notamment des noms à la direction afin de relancer leurs poulians. Quoi qu'il en soit, la situation commence se tendre au sein du club phocéen, notamment entre André Villas-Boas et la direction puisque l'enveloppe mercato promise par le président Eyraud a subtilement disparu après les recrutements de Benedetto et Alvaro Gonzalez.