à la une
Mercredi 3 Juin

Mercato - La FIFA va chambouler les dates du marché des transferts

Commentaire(s)
Mercato - La FIFA va chambouler les dates du marché des transferts
Le mercato pourrait durer jusqu'à fin décembre ! CORONAVIRUS MERCATO

La FIFA, qui régule le marché des transferts à l'échelle mondiale, devrait l'adapter à la crise sanitaire qui touche la planète. Notamment en termes de timing, avec une date de clôture qui serait repoussée à fin décembre !

Le mercato pourrait connaître l'été indien. Initialement programmé du 10 juin au 1er septembre, en France et dans les principaux points chauds d'Europe (ouverture début juillet en Italie, Espagne et Allemagne), il devrait s'étendre de plusieurs mois, jusqu'à la fin de l'année civile. D'après L'Equipe, la FIFA planche sur l'idée de prolonger la période des transferts jusqu'au 31 décembre prochain, en réponse à la suspension des championnats liée au covid-19. La date d'ouverture, elle, devrait être fixée dès la fin de chaque compétition domestique.

En France, par exemple, si la Ligue 1 devait se terminer fin juin ou mi-juillet - solution encore privilégiée par les instances dirigeantes -, on aurait droit à près de six mois de mercato ! De quoi permettre aux clubs de se refaire la cerise sur le plan financier avant de faire leurs emplettes et ainsi relancer toute une économie, vitale pour les écuries dont le modèle consiste à vendre leurs meilleurs poulains pour combler leurs déficits structurels. Ceux-ci seront forcément creusés par la crise sanitaire actuelle ; plusieurs centaines de millions de pertes sont déjà constatées dans la plupart des championnats.

La FIFA veut aussi prolonger les joueurs en fin de contrat

Pour ce qui est des joueurs arrivant en fin de contrat au 30 juin, l'option d'une prolongation jusqu'à la fin des saisons domestiques est toujours d'actualité. C'est en tout cas ce que recommandera la FIFA auprès des joueurs concernés et de leurs clubs. "Mais cela ne doit pas s'accompagner de menaces", précise Philippe Piat, le patron du syndicat des joueurs FIFPro. "La FIFA peut conseiller cette solution. Elle a le pouvoir de qualifier ou pas un contrat, mais elle ne peut pas forcer un joueur à prolonger de plusieurs semaines s'il ne le souhaite pas."

Suivez-nous sur Twitter