Mercato - La grande manœuvre de Lyon autour du dossier Lacazette

Commentaire(s)
Mercato - La grande manœuvre de Lyon autour du dossier Lacazette
Jean-Michel Aulas compte affiner son recrutement grâce au transfert de Lacazette OL LACAZETTE ATLéTICO MADRID LUCAS HERNANDEZ THEO HERNANDEZ MERCATO

Depuis plusieurs semaines, l'Atlético Madrid reste sur les traces d'Alexandre Lacazette, dont le départ de l'OL semble programmé. Toutefois, les Gones n'ont visiblement pas l'intention de laisser filer leur vedette sans une contrepartie satisfaisante...

Cette saison, Alexandre Lacazette (25 ans, 29 buts toutes compétitions confondues) réalise un nouvel exercice solide sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais, attisant les convoitises de plusieurs équipes à travers l'Europe. Parmi ses prétendants, l'Atlético de Madrid semble relativement bien placé, même si Manchester City et Arsenal sont aussi présents pour faire monter les enchères. Récemment, une rumeur évoquant un possible accord entre le clan Lacazette et le club madrilène était même arrivée jusqu'aux oreilles de son agent, qui s'était empressé de démentir.

Néanmoins, l'intérêt des Colchoneros pour le buteur des Gones semble se confirmer au fil des semaines, devenant, selon France Football, de plus en plus concret. En effet, l'hebdomadaire annonce ce mardi que le joueur a récemment été aperçu du côté du Cerro de Espino, le centre d'entraînement de l'Atlético. De quoi raviver les bruits de couloirs le concernant, surtout lorsqu'on sait que le Gone est également proche d'Antoine Griezmann. D'après FF, des discussions sont donc bel et bien engagées entre l'OL le club madrilène, avec une somme de 60 millions d'euros sur la table.

Aulas compte faire coup double

Mais pour les Lyonnais, ce transfert est également vu comme une bonne opportunité de recruter. Ainsi, France Football affirme que le président Jean-Michel Aulas miserait sur la vente de Lacazette pour tenter de récupérer l'un des deux, voir les deux frères Théo (19 ans) et Lucas Hernandez (21 ans), afin de renforcer sa défense. Théo, le cadet, est pour l'heure prêté du côté d'Alavés. Le jeune latéral figure également sur la short list de l'OM, qui s'est intéressé de très près à son cas au cours du dernier mercato hivernal. Toutefois, un obstacle de taille pourrait empêcher la conclusion de cette transaction : interdit de recrutement jusqu'en 2018, l'Atlético devra impérativement lever la sanction de la FIFA pour pouvoir conclure un quelconque deal avec l'OL.