à la une
Lundi 6 Avril

Mercato - La Premier League s'attaque à la Ligue 1 !

Commentaire(s)
Mercato - La Premier League s'attaque à la Ligue 1 !
Isaac Mbenza et Ibrahim Sangaré devraient quitter la Ligue 1 cette semaine. TFC NANTES MHSC NEWCASTLE BURNLEY JULLIEN MBENZA BRIGHTON ABDOULAYE TOURé HUDDERSFIELD SANGARé MERCATO

Les clubs de Premier League, qui n'ont que jusqu'à jeudi pour recruter, ont accéléré le mouvement et se sont rapprochés des clubs de Ligue 1 avec des offres très intéressantes. D'autres pourraient tomber dans les prochaines heures.

Il fallait s'y attendre. À quelques jours de la fermeture du marché des transferts en Angleterre (jeudi 9 août), les clubs de Premier League ont décidé d'accélérer leurs campagnes de recrutement et, comme souvent, de venir piocher en France pour compléter leurs effectifs. Il ne s'agit pas des cadors du championnat britannique, qui ne devraient plus énormément bouger, mais plutôt des écuries moins huppées, intéressées par les seconds couteaux de la fameuse "Ligue des talents", comme la LFP aime à l'appeler désormais.

Ce matin, le journal L'Equipe fait le point et nous indique que plusieurs offres à huit chiffres sont déjà tombées. Montpellier, qui vient de vendre Jérôme Roussillon à Wolfsburg (5 M€) est concerné puisqu'Isaac Mbenza (22 ans) fait l'objet d'une proposition de 15 M€ (plus pourcentage à la revente) émanant d'Huddersfield. Burnley, de son côté, aurait envoyé une offre avoisinant les 12 M€ au FC Nantes concernant Abdoulaye Touré (24 ans), à peu près similaire à celle de Brighton pour le Toulousain Ibrahim Sangaré (20 ans). Le TFC pourrait aussi être attaqué par Newcastle au sujet de Christopher Jullien (25 ans).

Le mercato français relancé par la Premier League ?

À Lille (Pépé, Benzia, Mendes, Soumaoro, Maïa), Guingamp (Salibur), Dijon (Sliti, Saïd), Marseille (Zambo-Anguissa), St-Etienne (Selnaes) ou Lyon (Maolida), on pourrait également recevoir des appels d'outre-Manche d'ici à jeudi. Les clubs français, meilleurs pourvoyeurs de joueurs de la Premier League ces dernières années, commencent à être habitués à ces offensives, qui se sont accentuées depuis la hausse des recettes en droits TV de leurs homologues britanniques. Cette année, avec l'anticipation de la fin fin du mercato en Angleterre, la donne est différente puisqu'en cas de vente, il leur restera plus d'une vingtaine de jours pour se retourner. À partir de jeudi, c'est un autre mercato qui pourrait débuter dans l'Hexagone...