Mercato - Le clan Simon Kjaer répond à la rumeur OM (exclu Madein)

Commentaire(s)
Mercato - Le clan Simon Kjaer répond à la rumeur OM (exclu Madein)
Simon Kjaer ne dit pas non à un retour en France... OM FENERBAHçE EXCLU MADEIN KJAER MERCATO

Simon Kjaer, dont le nom a été associé à l'OM dernièrement, n'exclut pas de revenir jouer en France dans un avenir plus ou moins proche. C'est ce que nous a confié son agent, démentant toutefois avoir été directement contacté par le club provençal...

Rudi Garcia a beau dire à qui veut bien l’entendre que l’OM aurait « peut-être la meilleure défense de France si on enlève les matchs où on a chargé », il n’est pas sans savoir qu’il lui faudra renforcer ce secteur de jeu pour que le « OM Champions Project » de Frank McCourt devienne, un jour, une réalité. Le recrutement de Grégory Sertic, l’hiver dernier, a apporté un début de réponse à ce besoin flagrant, mais les dirigeants Olympiens vont poursuivre leurs efforts, cet été, pour renouveler un tant soit peu l’arrière-garde de leur entraîneur. À ce titre, un nom circule depuis plusieurs mois déjà, celui de Simon Kjaer.

Cette semaine, la presse turque a même prétendu qu’Andoni Zubizarreta s’est rendu à Istanbul pour commencer à discuter avec les dirigeants de Fenerbahçe, où il reste deux ans de contrat à l’international danois (66 sélections à 28 ans). Le directeur sportif Marseillais leur aurait annoncé son intention de faire une offre de 10 millions d'euros. Un montant intéressant pour le club turc, contrôlé financièrement par les restrictions du fair-play financier.

« Ça lui plairait de revenir en France »

« Pour que Simon Kjaer se pose la question d’un départ, il faudrait d’abord qu’un club trouve un accord avec Fenerbahçe », prévient son agent, l’ancien international danois Mikkel Beck, qui dément avoir été contacté par l’OM. « À chaque mercato, il y a des clubs qui me contactent mais, pour l’instant, Marseille n’en fait pas partie. » En attendant, Kjaer ne ferme pas la porte à un retour en France, lui qui a pris plaisir à arpenter les pelouses de l’Hexagone lors de son passage chez les Dogues, entre 2013 et 2015. « Ce n’est pas impossible qu’il revienne jouer en France un jour », accorde son conseiller. « Il a vraiment aimé ses deux années passées à Lille et ça lui plairait de revenir ! » À bon entendeur...