Mercato - Le dossier Aleix Vidal embarrasse le Barça

Commentaire(s)
Mercato - Le dossier Aleix Vidal embarrasse le Barça
Aleix Vidal était arrivé à l'été 2015 au Barça. MERCATO

Le Barça, qui ne compte qu'un latéral droit utilisable aux yeux de Luis Enrique, en la personne de Sergi Roberto, a décidé de vendre le placardisé Aleix Vidal lors du prochain mercato. Une condition sine qua non à l'éventuel recrutement de son successeur... Qui ne sera pas Serge Aurier.

C'est un secret de polichinelle, depuis plusieurs semaines déjà : le Barça va mettre Aleix Vidal sur la liste des transferts au mois de janvier prochain. Le latéral espagnol (27 ans), apparu à une seule reprise en championnat cette saison, n'entre pas dans les plans de Luis Enrique, qui lui préfère Sergi Roberto pour reprendre le flambeau laissé par Dani Alves, parti l'été dernier à la Juventus.

El Mundo Deportivo confirme ce mercredi que ce dossier sera la clé de voûte du prochain mercato catalan. Et pour cause, les champions d'Espagne ne disposent pas de moyens pharaoniques pour mener à bien leur campagne de recrutement. Seule une vente de Vidal leur permettrait donc de lui trouver un remplaçant. Mais il se trouve que l'ancien Sévillan sera difficile à pousser vers la sortie. Pour l'heure, personne ne s'est vraiment positionné pour le relancer et le Barça, qui avait déboursé 18 millions d'euros pour le faire venir en 2015, espère en tirer au moins 12 M€.

Johnson et Srna pistés, Aurier recalé

Dans l'hypothèse où Aleix Vidal venait à trouver un nouveau point de chute, Robert Fernandez, le directeur sportif des Blaugrana, pourrait alors activer les pistes qu'il a déjà commencé à creuser. Notamment celle menant au portugais du Valence CF Joao Cancelo (22 ans). Coûteuse, elle pourrait toutefois être enterrée, au profit de Glen Johnson (32 ans, Stoke City) ou Darijo Srna (34 ans, Shakhtar Donetsk), qui arrivent en fin de contrat en juin prochain. L'agent de Serge Aurier, qui aurait proposé les services de l'international ivoirien du PSG, aurait en revanche été poliment recalé. Principalement pour la réputation extra-sportive de son protégé, croît savoir EMD.

Commentaire(s)