Mercato - Le marché des transferts a encore atteint des sommets !


Le transfert de CR7 à la Juve a été l'un des temps forts de ce mercato 2018.
Mercato - Le marché des transferts a encore atteint des sommets !

La FIFA a publié mercredi son rapport sur le dernier mercato estival, où de nouveaux records sont tombés en termes de dépenses. En France, en revanche, on a moins acheté et mieux vendu que l'année dernière.

Quatre milliards six cent quatre vingt millions d'euros. C'est la somme déboursée cet été, dans le Monde entier, sur le marché des transferts. Il s'agit d'une augmentation de plus de 7% par rapport à l'année dernière (4,35 milliards) et, évidemment, d'un nouveau record en la matière.

En réduisant l'échelle au continent européen, et même à ses cinq plus gros championnats (Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France), on constate également une croissance substantielle des sommes déboursées, passées de 3,40 milliards en 2017 à 3,62 milliards en 2018 (+6,5%). Une évolution principalement due à l'activité débordante des clubs espagnols (+42,2% d'investissements) et surtout italiens (+74,7%), comme la Juventus Turin avec l'arrivée de Cristiano Ronaldo pour plus de 100 millions d'euros. Le championnat le plus dépensier reste la Premier League avec encore 1,24 milliards d'euros sortis des caisses des clubs britanniques.

La France achète moins et vend plus qu'en 2017

Autant de courbes à la hausse qui croisent celle de la France, dont les achats en transferts de joueurs ont baissé de plus de 37% (360,00 M€ en 2018 contre 575,22 M€ en 2017). Cela s'explique en grande partie par les transferts démesurés de Neymar et Mbappé au PSG l'été dernier, pour un montant global de près de 400 millions d'euros. La Ligue 1, que la LFP a récemment surnommée la "Ligue des talents", continue en revanche de bien les exporter, avec 716,48 millions de ventes en 2018, soit une hausse de 37,4%.

FIFA Transferts Chiffres du mercato 2018 Mercato