Facebook Twitter Google+

Mercato - Le mercato ouvre en Chine... avec un changement majeur !

Carlos Tevez a rejoint le Shanghai Shenhua en fin d'année dernière.
Mercato - Le mercato ouvre en Chine... avec un changement majeur !

Alors que leur mercato ouvre aujourd'hui, les clubs chinois ne vont pas pouvoir y agir les mains libres. Explications...

Le marché des transferts ouvre ce lundi en Chine. Il y a encore quelques semaines, cette annonce aurait fait frissonner les clubs du Monde entier. L'hiver dernier, plusieurs d'entre-eux avaient plié sous les propositions indécentes que leur soumettaient les pensionnaires de la Chinese Super League, qui avait tour à tour raflé Carlos Tevez (Boca Junior), Oscar (Chelsea), Axel Witsel ou encore Hulk (St-Pétersbourg), pour un montant total de 378 millions d'euros.

Mais six mois plus tard, la donne n'est pas la même. La Fédération chinoise (CFA), soutenue par l'administration générale des sports, a décidé de calmer les ardeurs des clubs de CSL sur le mercato, en leur imposant une taxe de 100% sur chaque transfert de joueur étranger dépassant les 45 millions de yuans (5,9 millions d'euros). En offrant 50 M€ pour tenter de boucler une opération, chaque club chinois devra donc, au total, débourser 100 M€. Les montants récoltés grâce à cette taxe serviraient à financer un fonds national de développement des jeunes joueurs chinois.

La Chine veut promouvoir ses jeunes joueurs

D'autres mesures ont été prises par la CFA depuis l'ouverture de la nouvelle saison, en mars dernier. Au moins un joueur chinois de moins de 23 ans doit par exemple être titularisé à chaque match. Un autre doit l'être pour chaque joueur étranger aligné. Voilà qui devrait ralentir, pour ne pas dire stopper, l'exode des meilleurs joueurs d'Europe vers la Chine.

Chine Mercato

Publié par ,