Mercato - Le Real Madrid tente de faire revenir José Mourinho

Commentaire(s)
Mercato - Le Real Madrid tente de faire revenir José Mourinho
Mourinho a entraîné le Real entre 2010 et 2013. REAL MADRID MOURINHO MAN UNITED FLORENTINO PEREZ MERCATO

Remercié ce mardi à Manchester United, José Mourinho aurait été approché, il y a déjà plusieurs semaines, par le Real Madrid. Le club champion d'Europe, qu'il a entraîné durant trois ans, aimerait le faire revenir pour entamer un nouveau cycle.

L'annonce du licenciement de José Mourinho par Manchester United, hier matin, a enflammé la presse européenne. Et si l'attention des médias s'est immédiatement portée sur l'identité de son successeur sur le banc de touche des Red Devils, on commence aussi à s'intéresser à la suite de la carrière du "Special One". Le manager portugais retrouvera-t-il un poste au sein du gratin européen ou devra-t-il s'exiler pour continuer d'exercer ? En Espagne, on assure en tout cas qu'une opportunité des plus intéressantes s'offre déjà à lui : un retour au Real Madrid.

C'est le quotidien El Pais qui prétend ce mercredi que le club merengue a entrepris une démarche pour tenter de récupérer Mourinho, passé à la Casa Blanca entre 2010 et 2013. Par le biais de son agent Jorge Mendes, les champions d'Europe lui auraient proposé il y a déjà plusieurs semaines de prendre la suite de Santiago Solari, arrivé fin octobre pour remplacer Lopetegui mais dont l'intérim ne devrait pas durer, malgré sa prolongation officialisée le mois dernier. "Ces rumeurs ne me dérangent pas", a assuré Solari en conférence de presse, hier. "Il est normal que de nombreuses spéculations entourent le Real Madrid tous les jours."

Un salaire astronomique proposé à Mourinho

Dans l'esprit de Florentino Perez, il va falloir opérer une profonde restructuration de l'effectif madrilène à compter de l'été prochain, en se séparant de plusieurs cadres pour faire place à une nouvelle génération de joueurs, et Mourinho serait selon lui l'entraîneur idéal pour entamer ce nouveau cycle. Le président du Real, rarement nostalgique de ses anciens entraîneurs, voue encore un grand respect au portugais et aimerait le faire revenir six ans après son départ. Pour ce faire, il serait prêt à lui offrir les pleins pouvoirs sportifs, tout en lui offrant un salaire annuel estimé à 20 millions d'euros. À suivre...