à la une
Samedi 4 Juillet

Mercato - Le RedBull Leipzig s'attaque à Wesley Fofana (info Madein)

Commentaire(s)
Mercato - Le RedBull Leipzig s'attaque à Wesley Fofana (info Madein)
Wesley Fofana plaît au RB Leipzig, particulièrement friand de talents français. INFO MADEIN MERCATO

Révélation de la saison à Saint-Etienne, Wesley Fofana suscite la convoitise de plusieurs clubs anglais, mais aussi et surtout du RB Leipzig, qui a ouvert des discussions avec l'ASSE.

Wesley Fofana sur les traces de William Saliba. L'éclosion, sur la saison qui vient de s'écouler, du jeune défenseur des Verts (19 ans), fait inévitablement penser à celle de son ami et coéquipier, vendu l'été dernier à Arsenal et prêté dans la foulée à son club formateur. Au point que les médias anglais l'imaginent épouser la même trajectoire. Hier, le Daily Express évoquait une offre à venir des Gunners pour un transfert de Fofana suivi d'un prêt.

L'intérêt du club londonien existe et cette opportunité permettrait à l'ASSE, qui vient de prolonger son solide axial jusqu'en 2024, de renflouer ses caisses tout en le gardant dans l'effectif de Claude Puel une saison supplémentaire. Mais aucune approche n'a encore été faite en ce sens, selon nos informations. D'ailleurs, si Everton se renseigne depuis plusieurs mois, le courtisan le plus insistant de Wesley Fofana ne se trouve pas en Angleterre, mais en Allemagne.

Des premières discussions autour de 20 M€

Passé maître en matière de détection de jeunes talents français (Mukiele, Nkunku, Konaté, Upamecano...), le Redbull Leipzig s'intéresse depuis un moment aux performances du vainqueur de la Gambardella 2019 et a déjà engagé des discussions avec l'ASSE sur une potentielle opération. Nos confrères de France Bleu ont évoqué un montant de 30 millions d'euros, mais c'est sur une somme nettement inférieure, plus proche des 20 M€, que de premiers échanges ont été amorcés entre les Verts et Leipzig. Le club de la Saxe, convaincu de son potentiel, aimerait pouvoir compter sur Fofana dès la saison prochaine et n'imagine pas, pour l'heure, le laisser en prêt dans le Forez.