à la une

Mercato - Le Zenit lorgne Morgan Sanson

Commentaire(s)
Sanson est dans le viseur du Zenit St-Pétersbourg.
Sanson est dans le viseur du Zenit St-Pétersbourg. MERCATO OM MERCATO

A en croire les informations divulguées dans la presse russe, Morgan Sanson serait dans le viseur du Zenit Saint-Pétersbourg.

A Marseille, le marché des transferts est un sujet qui fâche, surtout ces dernières semaines. L'arrivée de Paul Aldridge dans l'optique de faciliter des ventes vers l'Angleterre dans un avenir proche a jeté un froid entre André Villas-Boas et Jacques-Henri Eyraud. Cet épisode a été apaisé suite à des rencontres entre les deux hommes mais il a été la preuve que les positions des dirigeants marseillais divergent en ce qui concerne le mercato. Jeudi, en conférence de presse, l'entraîneur olympien a indiqué qu'il se méfiait des championnats dans lesquels le marché sera toujours ouvert à la fin du mois de janvier. "Après la fin du mois de janvier, il reste des mercatos dangereux, le russe, le turc, le chinois peut-être. J’ai envie que ça se termine."

Le Portugais ne croyait pas si bien dire ! Sa méfiance est justifiée puisque d'après les informations de Championat, un média russe, le Zenit Saint-Pétersbourg pourrait jeter son dévolu sur Morgan Sanson (25 ans) pour renforcer son milieu dès cet hiver. Récemment, le Zenit a perdu Matias Kranevitter, parti à Monterrey au Mexique. Ainsi, les dirigeants russes feraient de Sanson une priorité pour remplacer l'Argentin. Toujours selon la même source, l'actuel leader du championnat russe serait même prêt à patienter jusqu'à l'été prochain dans l'optique où l'OM serait fermement opposé à une vente de son joueur cet hiver.

Utilisé à 19 reprises en Ligue 1 cette saison (3 buts, 3 passes décisives), Morgan Sanson apparaît comme un complément parfait à Valentin Rongier au sein du milieu marseillais. Omniprésent grâce à son endurance et sa capacité à répéter les efforts tout au long d'un match, le natif de Saint-Doulchard a vu sa cote monter en flèche ces dernières semaines. L'été dernier, des intérêts venus de Premier League avaient été évoqués dans la presse mais aucune opération n'avait été conclue. Sous contrat jusqu'en juin 2022 avec l'Olympique de Marseille, l'ancien montpelliérain a une valeur estimée entre 20 et 30 millions d'euros selon le CIES. De quoi renflouer en partie les caisses du club.