Mercato - Les deux clubs de Séville font les yeux doux à Hatem Ben Arfa

Commentaire(s)
Mercato - Les deux clubs de Séville font les yeux doux à Hatem Ben Arfa
Ben Arfa dans le viseur des deux clubs de Séville MERCATO BEN ARFA MERCATO

Alors qu'il a quasi annoncé son départ du Stade Rennais avec des déclarations fracassantes, Hatem Ben Arfa serait dans le viseur des deux clubs de Séville...

Sa sortie médiatique de dimanche a probablement scellé son avenir à Rennes. Furieux d'avoir fait match nul face à Guingamp, lanterne rouge et quasi assuré de descendre au coup d'envoi, le gaucher de 32 ans a tout bonnement pointé du doigt la philosophie de son entraîneur Julien Stéphan. Jugeant le jeu rennais trop frileux et pas assez offensif à son goût, le meneur de jeu breton (9 buts, 6 passes en 42 matchs toutes compétitions confondues), qui a pourtant les clés de l'animation offensive de son équipe, devrait quitter Rennes à l'issue de la saison, lui qui arrive en fin de contrat (une option d'un an peut être activée en cas d'accord entre les deux parties mais HBA souhaiterait une revalorisation).

Amoureux du style de jeu adopté en Espagne, Hatem Ben Arfa serait dans le viseur des deux clubs de Séville, selon les informations d'Estadio Deportivo. Il y a quelques mois, le Rennais avait notamment félicité le Betis Séville après la qualification du SRFC en huitième de finale de L.Europa. "C’est un championnat qui m’intéresse (la Liga, ndlr). Quand on voit comment jouer le Betis ... il y a une philosophie du plaisir en Espagne". Et selon le quotidien andalou, Ben Arfa a lui-même appelé ses deux anciens coéquipiers à Paris pour prendre la température sur le club, à savoir Jesé et Giovani Lo Celso.

Mieux, les dirigeants du Betis ont entamé des discussions avec l'entourage du joueur afin d'envisager une éventuelle collaboration. Du côté de l'autre club de Séville, Monchi reste fan du joueur, lui qui était tout proche de le recruter en 2016 avant que Ben Arfa ne choisisse finalement le PSG. Le FC Séville, qui jouera la prochaine Ligue des Champions, possède des arguments très intéressants pour convaincre l'ancien Lyonnais...