à la une
Dimanche 25 Octobre

Mercato - Manchester City prêt à contrecarrer les plans du Real pour Achraf Hakimi

Commentaire(s)
Mercato - Manchester City prêt à contrecarrer les plans du Real pour Achraf Hakimi
Achraf Hakimi, le latéral marocain, fait l'objet de nombreuses discussions. MERCATO

Depuis quelques semaines maintenant, les hypothèses autour de l'avenir d'Achraf Hakimi se multiplient dans les colonnes des différents médias européens. Le latéral marocain, qui cette saison a disputé 37 matches sous le maillot du Borussia Dortmund, aura un choix cornélien à faire cet été.

Cela fait maintenant deux saisons que Achraf Hakimi fait l'objet d’un prêt du Real Madrid au Borussia Dortmund. Un prêt qui aura permis au latéral de 21 ans de s’imposer comme un titulaire indiscutable au sein du système de Lucien Favre. Pressenti pour faire le chemin inverse cet été, l’international marocain s’était montré plutôt évasif sur l’éventualité d’un retour en terres madrilènes. Il s’exprimait en février dernier au micro de la Cadena SER : “Mon contrat de prêt prévoit un retour au Real Madrid fin juin prochain. Tout ce que je veux, c’est jouer (...) et c’est ce que je fais actuellement à Dortmund. On verra d’ici juin”. Néanmoins, Alejandro Camaño, l’agent du joueur, s’est lui montré beaucoup plus clair sur l’avenir de son client, au micro de la radio Onda Madrid il y a de ça quelques semaines : “Il reviendra au Real Madrid quand la saison sera terminée. On verra ce qu’il se passera. Il veut jouer des matches, comme cette année où il a été titulaire à chaque fois. Nous ne sommes pas pressés. La seule chose à laquelle il prétend, c’est de jouer des matches”.

Cependant, les dirigeants du BVB ne semblaient pas avoir abandonné l’idée de conserver le Marocain une saison de plus. Michael Zorc, directeur sportif des jaunes et noirs avait récemment déclaré, comme relayé par RMC : “La situation contractuelle est claire, il reviendra au Real Madrid après le prêt. Nous travaillons et nous souhaitons qu'il continue de jouer avec nous au BVB lors de la prochaine saison”. Une déclaration qui venait alors renforcer les incertitudes autour du futur de l’intéressé. Une chose est sûre, Achraf Hakimi aura pleinement convaincu lors de son passage du côté de la Ruhr et après plus de 60 matches sous le maillot de Dortmund, dévoilant ainsi toute l’étendue de son talent aux yeux de l’Europe.

City, nouvel entrant dans la course à Hakimi

Ce week-end, la Cadena SER indiquait qu’un nouveau facteur venait d’entrer dans l’équation Achraf Hakimi. Ce nouveau facteur n’est autre que le Manchester City de Pep Guardiola. L’entraîneur catalan serait en effet grandement séduit par le profil du latéral aux 9 buts et 10 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison. Toujours selon le média espagnol, le Real Madrid serait prêt à laisser filer Hakimi contre un chèque de 60 M d’euros. Cependant, l’attractivité du projet des Skyblues dépendra entièrement du verdict du TAS concernant l’appel de Manchester City, qui sera rendu courant juillet.

Au mois de février dernier, le club mancunien s’était attiré les foudres de l’UEFA pour avoir enfreint les règles du fair-play financier. En conséquence les Citizens s’étaient vus infliger une amende de 30 M d’euros, mais surtout une suspension de toute compétition européenne pendant 2 ans. Une question de grande envergure se pose alors pour l’actuel dauphin de Premier League : comment rester attractif en étant privé de Ligue des Champions ? La réponse à cette question suscite bon nombre d’interrogations, et en cas de résultats non concluants face au TAS, Manchester City aura du mal à convaincre des joueurs du calibre de Hakimi de le rejoindre.