Mercato - Monaco/Leicester : Youri Tielemans ne se ferme aucune porte

Commentaire(s)
Mercato - Monaco/Leicester : Youri Tielemans ne se ferme aucune porte
Tielemans n'exclut pas de rester à Leicester... ou de partir ailleurs. MERCATO ASM MERCATO TIELEMANS MERCATO

Prêté depuis cet hiver par Monaco à Leicester, Youri Tielemans a fait le point sur son avenir à l'occasion d'un point presse organisé avec la sélection belge.

Malgré un contrat courant jusqu'en juin 2022, signé lors de son arrivée sur le Rocher en 2017, les chances de revoir Youri Tielemans sous le maillot de l'AS Monaco sont assez faibles. Le milieu de terrain belge, parti en prêt (sans option d'achat) à Leicester cet hiver, s'est adapté aussi vite à la Premier League (2 buts et 1 passe décisive en 6 matchs) que l'ASM a su compenser son départ, grâce à une paire de récupérateurs Adrien Silva - Cesc Fabregas qui donne entière satisfaction depuis maintenant un mois et demi.

On voit donc mal comment il pourrait retrouver sa place dans le onze rouge-et-blanc, d'autant que le club de la Principauté pourrait récupérer une jolie somme sur son potentiel transfert l'été prochain. Au début du mois, la presse britannique évoquait une somme d'environ 45 millions d'euros. "Est-ce que je vaux 45 M€ ? C'est possible", a commenté l'intéressé en conférence de presse avec la Belgique, lundi, dans des propos rapportés par Nieuwsblad. "Je reste un joueur de Monaco", a-t-il poursuivi, s'appliquant toutefois à ne fermer aucune porte pour son avenir. "Je serai de retour (à Monaco) cet été et on verra. Je suis ouvert à tout : Monaco, Leicester ou une autre équipe."

En attendant d'animer le marché des transferts, le joueur de 21 ans compte poursuivre sur sa lancée avec les Foxes. Même s'il considère avoir "fait le meilleur choix possible" en rejoignant le King Power Stadium, il ne regrette pas ses dix-huit mois passés à Monaco, où il assure avoir "fait d'énormes progrès". D'abord sous les ordres de Jardim, puis durant le passage express de Thierry Henry. "Je ne pense pas que c'était un échec. Seules les circonstances ont été décevantes : les résultats, beaucoup de blessés, deux changements d'entraîneur... C'était le moment pour moi de faire un pas." A 22 ans (il les fêtera le 7 mai), Tielemans devra en faire un autre, l'été prochain.

Commentaire(s)