Mercato - Monaco serait prêt à changer d'avis pour Vainqueur !

Commentaire(s)
Mercato - Monaco serait prêt à changer d'avis pour Vainqueur !
L'ancien Marseillais pourrait finalement rejoindre le Rocher ! ASM ANTALYASPOR VAINQUEUR MERCATO

Alors qu'il semblait tombé à l'eau en raison d'un problème détecté au mollet gauche lors de la visite médicale, le dossier William Vainqueur est encore étudié par l'AS Monaco selon L'Equipe. Le club du Rocher pourrait finalement accepter de recruter un joueur indisponible durant quelques semaines.

"Le joueur n’a pas rempli toutes les exigences du bilan médical requises pour une disponibilité pleine et immédiate en raison d’une blessure au mollet gauche". Voilà ce que disait notamment le communiqué publié par l'AS Monaco vendredi matin, au sujet de William Vainqueur. Le club de la Principauté, d'accord avec Antalyaspor et le milieu de terrain pour un prêt de six mois, semblait donc finalement prêt à tourner la page avec avoir détecté une blessure au mollet gauche. "C'est dommage, car on le voulait au milieu, de par son registre, sa façon de jouer... Malheureusement, ça ne s'est pas fait", a même insisté Thierry Henry, un peu plus tard, en conférence de presse.

Mais en période de mercato, il n'est jamais prudent de se montrer trop catégorique, trop vite. Même dans les cas qui semblent les plus évidents. Antalyaspor l'a d'ailleurs appris à ses dépens, officialisant la transaction de son côté avant même la visite médicale. Et selon L'Equipe, ce dossier pourrait être marqué par un nouveau retournement de situation. En effet, l'ASM, son staff et ses dirigeants sont été particulièrement convaincus par le profil et la motivation du joueur, présenté comme complément parfait à Cesc Fabregas.

Une rencontre Vainqueur - Vasilyev samedi matin

A un tel point qu'en interne, les discussions se poursuivent sur les délais de guérison de celui qui était passé par l'Olympique de Marseille en 2016-2017, selon le quotidien. Dans tous les cas, l'absence du joueur de 30 ans ne dépassera pas les quelques semaines. Un risque à prendre ? Franck Passi, entraîneur adjoint et Michael Emenalo, directeur sportif, sont en tout cas persuadés des capacités de leadership de l'intéressé. Et Monaco en a bien besoin. Reste à convaincre le vice-président Vadim Vasilyev qui, selon une source évoquée par L'Equipe, rencontrera le joueur ce samedi martin pour valider ou non sa venue. Qui, d'un coup, est redevenue probable.