à la une

Mercato - Nantes : Domenech lâche ses vérités et ironise sur le mercato nantais

Raymond Domenech, le nouvel entraîneur du FC Nantes.
Raymond Domenech, le nouvel entraîneur du FC Nantes. MERCATO NANTES MERCATO

À la veille du déplacement du FC Nantes sur la pelouse du Montpellier HSC, Raymond Domenech a lâché ses vérités sur le mercato. Le nouvel entraîneur des Canaris a manié l'ironie face à la presse.

En conférence de presse ce vendredi après-midi, Raymond Domenech (68 ans), le nouvel entraîneur du FC Nantes, a été interrogé sur le mercato hivernal des Canaris. Une période qui n'est vraiment pas du goût de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France. "Le mercato pour moi, c'est une plaie. C'est un truc où on casse le groupe, on amène des joueurs qui ne jouaient pas ailleurs, qui ne sont pas au-dessus. Je suis très réservé sur cette période", a indiqué le technicien nantais.

Ce dernier a ensuite évoqué le cas du milieu de l'Olympique Lyonnais, Jean Lucas, qui va prochainement rejoindre le Stade Brestois 29. L'occasion pour le tacticien français de manier l'ironie : "Je n'ai pas suivi les péripéties. Il n'est pas chez nous, il est à Brest, c'est comme ça. J'aurais aimé prendre Maradona mais il est mort, c'est comme ça", a-t-il lancé devant les médias, avant d'aborder le dossier Giannelli Imbula, à l'essai depuis quelques jours sur les bords de l'Erdre.

"Imbula, je n'ai pas pris la décision encore. Il a un vrai potentiel. Il est intéressant, il revient, mais je n'ai pas pris la décision. Il me faut quelques jours" a-t-il indiqué au sujet du milieu de terrain relayeur de 28 ans. "Giannelli était une opportunité, il était là, il vient avec nous. On est en train de voir ce que ça va donner. Giannelli fait partie du groupe depuis dix jours. Pour le moment, personne n'arrive", a conclu Raymond Domenech.