Mercato - Nantes : Le début d'un bras de fer entre Rongier et ses dirigeants ?

Commentaire(s)
Mercato - Nantes : Le début d'un bras de fer entre Rongier et ses dirigeants ?
Valentin Rongier, le milieu de terrain et capitaine du FC Nantes, est sous contrat jusqu'en 2022. MERCATO OM MERCATO NANTES MERCATO

À quatre jours de la fin du mercato, l'Olympique de Marseille est officiellement passé à l’offensive dans le dossier Valentin Rongier. Une première offre a été formulée et elle provoquerait, déjà, certains remous à Nantes...

Serait-ce la saison des bras de fer au Football Club de Nantes ? Cela y ressemble, en tout cas, de plus en plus... Après Lucas Lima, déterminé à quitter les Canaris pour l'Arabie Saoudite et qui a séché la séance d'entraînement de lundi après-midi, c'est au tour de Valentin Rongier (24 ans) de se retourner contre son club formateur. Selon les informations dévoilées par nos confrères de 20 Minutes, le milieu de terrain et capitaine des Jaune-et-Vert aurait demandé à ses dirigeants de ne pas jouer samedi soir (20 heures, Stade de la Beaujoire) contre le Montpellier Hérault Sport Club (4ème journée de Ligue 1).

Le média explique que cette demande faite suite au refus du club des bords de l'Erdre d'accepter l'offre de transfert formulée récemment par l'Olympique de Marseille. Celle-ci, selon une source proche du dossier, s'élèverait à 13 millions d'euros, avec un paiement échelonné sur trois exercices, soit jusqu'en 2021. Une première proposition officielle qui n'est pas suffisante aux yeux des décideurs nantais, qui attendent près de 20 millions pour libérer leur joueur. Le Mâconnais, lui, a d’ores et déjà trouvé un accord avec les Ciel-et-Blanc, qu'il souhaite - visiblement - à tout prix rejoindre pour franchir un cap dans sa carrière.