Mercato OL - Aulas dévoile les grandes lignes de l'été des Gones


Jean-Michel Aulas, le président de l'OL.
Mercato OL - Aulas dévoile les grandes lignes de l'été des Gones

De passage sur SFR Sport, ce lundi soir, Jean-Michel Aulas a parlé mercato. La donne sera simple pour l'OL : se renforcer avec notamment un "très grand nom", et conserver l'effectif en place, dont Nabil Fekir.

Dirigeant d'un club de football professionnel est un métier à plein temps ! La saison de Ligue 1 vient à peine de fermer ses portes que, déjà, les cellules de recrutement des clubs fonctionnent à plein régime pour dénicher la ou les perle(s) rare(s). L'Olympique Lyonnais ne déroge bien évidemment pas à la règle. À écouter Jean-Michel Aulas, l'emblématique président des Gones, le marché promet même d'être animé entre Rhône et Saône. Sur le plan des arrivées principalement. C'est, en tout cas, ce que le dirigeant rhodanien a affirmé sur le plateau de l'émission Breaking Foot, ce lundi soir sur l'antenne de SFR Sport.

"Les joueurs qui ont participé à cette saison vont rester. On veut augmenter la qualité de l’équipe donc il ne faut pas l’affaiblir. On va tout faire pour garder l’intégralité de l’effectif", a-t-il lancé en préambule de son intervention, basculant très rapidement sur le dossier Nabil Fekir (30 matches en Ligue 1 cette saison, 18 buts, 7 passes décisives). Pisté par Liverpool et Chelsea, le capitaine des Gones (24 ans), sous contrat jusqu'en 2020, est annoncé sur le départ. Mais son transfert, si transfert il y a, ne se fera que sous certaines conditions : "Éventuellement Nabil pourra sortir mais on va décider", a-t-il précisé.

Le milieu de terrain offensif ou attaquant, formé au club, n'est pas à proprement parler intransférable pour son président. Comprenez qu'il faudra y mettre le prix, et le bon, pour s'attacher les services de l'international français, sélectionné pour la Coupe du Monde en Russie : "Il n’y a pas de contact du tout avec Liverpool, ni avec aucun autre club. Je n’ai pas discuté de l’avenir avec lui. Nabil a aussi très envie de rester avec la qualification en Ligue des Champions. On va discuter sereinement. Il a obtenu le droit de partir en Russie. Ça lui donne un statut supérieur. Il faudra être très riche pour recruter Nabil Fekir."

Quoi qu'il arrive dans ce dossier, épineux, l'Olympique Lyonnais aura de toute manière les moyens de ses ambitions. Un "très grand nom" est ardemment désiré par le boss des Gones, déterminé à frapper fort sur le marché : "On va recruter un ou deux joueurs supplémentaires de grande qualité, et au moins un très grand nom pour renforcer l’équipe. On aura les moyens de bien faire. Ça fait deux années que le club est largement bénéficiaire. On aura un résultat qui sera intéressant aussi cette année", a conclu Jean-Michel Aulas.

Lyon

OL Aulas Mercato