Mercato OL - Sylvinho sait ce qu'il veut pour la fin du mercato

Commentaire(s)
Mercato OL - Sylvinho sait ce qu'il veut pour la fin du mercato
Sylvinho et l'OL pourraient encore animer ce mercato estival. MERCATO OL MERCATO

L'entraîneur de l'OL, qui était ce mercredi en conférence de presse, a laissé entendre que son effectif pourrait encore accueillir un ou deux joueurs, sur des postes qu'il a déjà ciblés : en défense et au milieu.

C'est ce qu'on appelle être sur la même longueur d'onde. Après que son directeur sportif Juninho et son président Jean-Michel Aulas ont laissé entendre, en début de semaine, que le mercato lyonnais peut encore réserver quelques surprises, Sylvinho a confirmé ce mercredi en conférence de presse que de nouvelles recrues pourraient débarquer d'ici au 2 septembre, date de la clôture du marché en France. "C'est encore ouvert, donc on peut penser à faire des changements", a soufflé l'entraîneur brésilien.

Déjà gâté depuis deux mois avec les arrivées successives de Ciprian Tatarusanu, Jean Lucas, Thiago Mendes, Youssouf Koné et Joachim Andersen, Sylvinho estime que son effectif peut encore accueillir deux éléments. En défense, il semble s'orienter vers un profil polyvalent : "je voudrais le même joueur qui puisse occuper plusieurs fonctions", a-t-il lancé dans un sourire. Un renfort dans le couloir gauche serait probablement bien accueilli par le nouveau chef de file des Gones.

Au milieu, Suso est pisté

En attaque, comme au poste de sentinelle, le brésilien semble satisfait du groupe qu'il a déjà à disposition. "En numéro 6, on a déjà Thiago (Mendes), Lucas (Tousart) et Jean (Lucas), voire à l'avenir Maxence (Caqueret)", a-t-il énuméré. C'est un peu plus haut sur le terrain, dans un rôle de relayeur-meneur que Nabil Fekir occupait jusqu'à présent, que Sylvinho aimerait recruter, "selon les opportunités"...

Peu de noms ont circulé depuis la vente de Fekir au Betis, mais des rumeurs insistantes venues d'Italie évoquent ces derniers jours une offensive de l'OL sur Suso (25 ans). Le milieu offensif espagnol du Milan AC ne serait pas forcément retenu par ses dirigeants, qui réclameraient tout de même la bagatelle de 30 millions d'euros, et son entourage aurait déjà entamé des pourparlers avec le club rhodanien...