Mercato - OM : la porte de sortie a été montrée à Kevin Strootman...

Commentaire(s)
Mercato - OM : la porte de sortie a été montrée à Kevin Strootman...
Kevin Strootman est lié à l'OM jusqu'au 30 juin 2023. MERCATO OM MERCATO STROOTMAN MERCATO

Dans un entretien accordé à la presse néerlandaise, Kevin Strootman, le milieu de terrain de l'OM, a abordé son avenir. Qui s'écrira loin de la cité phocéenne.

Arrivé l'été dernier en provenance de la Roma contre la coquette somme de 25 millions d'euros, Kevin Strootman (29 ans) a connu une première saison délicate voire même décevante sous les couleurs de l'Olympique de Marseille. Auteur de 34 apparitions toutes compétitions confondues, pour un but et cinq passes décisives, l'international néerlandais (43 sélections, 3 buts) était LA priorité de recrutement de Rudi Garcia. Le technicien français parti, l'avenir du Batave s'assombrit de plus en plus et son départ semble plus que jamais à l'ordre du jour.

À lire aussi : L'OM cherche à refourguer Kevin Strootman

L'intéressé, déjà proposé à quelques clubs de Premier League, a confirmé l'information en se fendant d'une petite bombe dans la presse de son pays. Dans les colonnes du média Algemeen Dagblad, le numéro 12 des Ciel-et-Blanc a expliqué que la direction marseillaise lui a clairement indiqué la porte de sortie : "Dans une discussion avec le président, on m’a dit que je suis très cher et difficile à conserver sans Ligue des Champions. Ils veulent se débarrasser de moi, tel est le message", assure-t-il à nos confrères.

"J’ai signé un contrat de cinq ans l’été dernier et Marseille a payé à l’époque un prix très élevé à la Roma. Nous devons attendre de voir ce que propose le marché. Il me reste quatre années de contrat", poursuit-il, plutôt résigné. Conscient de sa mauvaise saison, l'ancien joueur du PSV Eindhoven avait récemment affiché son envie de poursuivre l'aventure sur la Canebière, pour se rattraper. Mais il n'en aura vraisemblablement pas l'opportunité.

À lire aussi : Strootman jure fidélité à Marseille

"Vous ne signez pas dans un club pour cinq ans avec l’objectif de partir au bout d’un an. Je veux vraiment rendre la confiance qui m’a été accordée, rester et vivre une meilleure deuxième saison. Mais encore une fois, il faut avoir cette chance", regrette-t-il, et de préciser sur ses envies : "Je n’ai pas pensé à un retour en Eredivisie. Et je ne veux pas d’un prêt, je veux une vente."