Mercato - OM : Un point sur les dossiers Balotelli et Giroud

Commentaire(s)
Mercato - OM : Un point sur les dossiers Balotelli et Giroud
Olivier Giroud ne devrait pas rejoindre Steve Mandanda à l'OM. OM BALOTELLI GIROUD MERCATO

À moins de deux semaines de la reprise de la Ligue 1, l'OM n'a toujours pas trouvé son "grand attaquant". Fortement pressenti, Mario Balotelli n'a toujours pas signé et son arrivée en terre phocéenne paraît de plus en plus compromise. Quant à Olivier Giroud, son avenir semble toujours se dessiner à Londres. Explications.

L'Olympique de Marseille est, comme l'année dernière à la même époque, dans une quête effrénée d'un grand attaquant. Le club phocéen a beau multiplier les pistes pour dénicher la perle rare en ce mercato estival, aucun avant-centre de renom n'a encore posé ses bagages sur la Canebière... et les supporters marseillais s'impatientent, de plus en plus. Le dossier menant à Moussa Dembélé (22 ans), l'attaquant français du Celtic Glasgow, n'a fait qu'un tour. Annoncé sur les tablettes olympiennes par un média écossais, le joueur formé au Paris Saint-Germain ne serait finalement pas une option étudiée par Jacques-Henri Eyraud et consorts.

La piste Mario Balotelli est, elle, toujours active. Engagées depuis plusieurs semaines, les négociations se poursuivent entre les différentes parties, qui ont bien du mal à s'entendre. Séduits par le profil de l'attaquant transalpin, les dirigeants olympiens ne sont pas prêts à toutes les folies, eux qui ont déjà déboursé environ 20 millions d'euros pour s'attacher les services du défenseur international croate Duje Caleta-Car en provenance du Red Bull Salzbourg. Car oui, l'opération Mario Balotelli a un coût, que l'on peut qualifier d'important. Pour attirer "Super Mario" dans la cité phocéenne, il faudra déjà verser 10 millions d'euros à l'OGC Nice, soit le tarif de son bon de sortie.

Outre l'indemnité de transfert, plutôt raisonnable pour un joueur de ce calibre (18 buts en 28 matches de Ligue 1 en 2017-2018), les dirigeants olympiens devront régler une commission importante, estimée à plusieurs millions d'euros, à Mino Raiola, le sulfureux agent de l'attaquant. Ce dernier désire également que son client soit assuré d'être le salaire le plus important du vestiaire, aux alentours des 7 millions d'euros par an. En prenant en compte les diverses primes et charges, le natif de Palerme (27 ans) pourrait voir se chiffre grimper à 10 millions d'euros. Forcément, ce dossier, que l'on pensait un temps bouclé, peine à se conclure.

À voir aussi : Le profil d'Olivier Giroud, courtisé par l'OM

Pour ne pas se retrouver le bec dans l'eau, Andoni Zubizarreta a ré-activé la piste Olivier Giroud. Déjà courtisé l'été dernier, le récent Champion du Monde avec les Bleus présente l'avantage d'être moins onéreux que "Super Mario". À un an de la fin de son contrat à Chelsea, son départ pourrait se négocier aux environs des 15 millions d'euros. Une indemnité de transfert certes plus importante que celle de Mario Balotelli, largement compensée par les émoluments bien moins importants de l'ancien montpelliérain. En effet, ce dernier (31 ans) émargerait à 6 millions d'euros bruts par an, soit ce que perçoivent actuellement des joueurs comme Dimitri Payet ou Luiz Gustavo.

Cependant, les dernières informations provenant d'Angleterre ne vont pas dans le sens de l'Olympique de Marseille... À en croire le Daily Mail, l'attaquant français a bel et bien discuté avec le club phocéen mais aurait pris sa décision, à savoir rester aux abords de Stamford Bridge. Combatif, l'ancien joueur d'Arsenal, débarqué à Chelsea en janvier (13 matches en Premier League et 3 buts avec Chelsea), envisagerait de rester chez les Blues pour gagner sa place. La possible arrivée de Gonzalo Higuain (Juventus) à Londres, contre la coquette somme de 60 millions d'euros, pourrait toutefois faire évoluer le choix du Tricolore, précisent nos confrères. Affaires à suivre...