à la une
Samedi 4 Juillet

Mercato - OM/Rennes : Julien Stéphan ne veut plus travailler avec M'Baye Niang !

Commentaire(s)
Mercato - OM/Rennes : Julien Stéphan ne veut plus travailler avec M'Baye Niang !
Stéphan ne veut plus travailler avec Niang MERCATO OM MERCATO NIANG MERCATO

Désireux de rejoindre l'OM, M'Baye Niang aurait déjà vidé son casier au centre d'entraînement de l'OM. De son côté, Julien Stéphan n'aurait plus envie de travailler avec l'attaquant...

La belle histoire entre M'Baye Niang et le Stade Rennais pourrait bien se terminer au bout de deux ans. Après un prêt convaincant en 2018-2019, l'attaquant sénégalais, aujourd'hui âgé de 25 ans, a été transféré définitivement en Bretagne contre un chèque de 15 millions d'euros. Très vite, l'ancien Caennais a obtenu un rôle de choix dans l'effectif de Julien Stéphan en étant nommé vice-capitaine. Pourtant, après deux saisons pleines (29 buts, 9 passes décisives en 80 matchs TCC), le Sénégalais a des envies d'ailleurs.

Courtisé par l'Olympique de Marseille depuis plusieurs semaines maintenant, Niang serait bien décidé à quitter le Bretagne et rejoindre les Bouches du Rhône. La Provence, dans son édition du jour, dévoile d'ailleurs des détails croustillants concernant les moyens mis en place par l'attaquant pour parvenir à ses fins. Ainsi, le joueur aurait profité des toutes premières heures du déconfinement pour se rendre à la Piverdière, le centre d'entraînement de Rennes, et vider son casier. De plus, il serait prêt à baisser son salaire pour rallier Marseille, le lieu de naissance de sa compagne.

On apprend, aussi, que les envies d'ailleurs de Niang, qui ne cesse de les clamer, agaceraient au plus haut point Julien Stéphan. Selon certaines indiscrétions relevées par nos confrères, l'entraîneur breton ne voudrait tout simplement plus travailler avec lui. Ces derniers jours déjà, le technicien avait envoyé un message piquant à son joueur dans une interview pour Ouest-France. "Moi, ce que je dis simplement, c’est qu’on a besoin d‘avoir tout le monde complètement intégré dans le projet parce qu’à Rennes, si on n’est pas collectivement très bons, il y a d’autres clubs qui ont plus de moyens que nous". En ce qui concerne le prix du transfert, le SRFC ne bradera pas son élément, acheté 15M d'euros. Toutefois, une offre de 18M devrait suffire, mais pas sûr que l'OM dispose des fonds nécessaires...