Mercato - Où en est Hatem Ben Arfa ?

Commentaire(s)
Mercato - Où en est Hatem Ben Arfa ?
Hatem Ben Arfa est sur le marché des joueurs libres. MERCATO BEN ARFA MERCATO

Hatem Ben Arfa, libre depuis son départ de Rennes, se donne encore du temps avant de décider de son avenir. Plusieurs options, diverses et variées, s'offrent à lui.

Voilà près de trois semaines qu'Hatem Ben Arfa est officiellement sur le marché. Sans club depuis la fin de son contrat au Stade Rennais, le milieu offensif de trente-deux ans n'a toujours pas trouvé de point de chute et c'est à peine si on peut commencer à réduire la liste de ses potentielles destinations futures. Pour l'heure, tout semble ouvert pour un joueur qui intéresse un peu partout en Europe, mais aussi hors du vieux continent.

On apprend en effet dans L'Equipe que le nom de Ben Arfa circule au sein de deux franchises de Major League Soccer : le Los Angeles FC, où son profil plaît au manager Bob Bradley, et le Los Angeles Galaxy de Zlatan Ibrahimovic. L'attaquant suédois (37 ans) militerait même en interne, auprès de ses dirigeants, pour la venue du français. Découvrir le championnat américain est une idée qui plairait à l'ancien Lyonnais, mais rien ne dit qu'il en aura envie dès cet été.

Peu de chances de le voir poursuivre en L1

S'il décidait de poursuivre sa carrière en Europe, Ben Arfa disposerait de plusieurs options. Peu de chances de le voir atterrir en Turquie ou revenir en Angleterre, quatre ans après son départ de Hull City. En France, on ne se bouscule pas vraiment pour un joueur dont l'aventure bretonne s'est terminée en eau de boudin et qui, de toute façon, a fait le tour de la question en Ligue 1. En revanche, un départ en Espagne ou en Allemagne paraît plus envisageable.

Outre-Rhin, l'Eintracht Francfort et le Borussia Mönchengladbach seraient sur les rangs tandis que derrière les Pyrénées, le Betis Séville, l'Espanyol Barcelone et Leganés ont manifesté leurs intérêts. HBA, qui s'entraîne en solitaire alors que tous les clubs européens ont repris les séances collectives, a encore du temps pour se positionner. L'année dernière, il avait attendu début septembre pour s'engager avec le Stade Rennais...