Mercato - PSG : Presnel Kimpembe est dans l'expectative...

Commentaire(s)
Mercato - PSG : Presnel Kimpembe est dans l'expectative...
Presnel Kimpembe ne veut pas se précipiter pour prolonger au PSG. PSG KIMPEMBE MERCATO

Le PSG, qui n'a plus touché au contrat de Presnel Kimpembe depuis un an et demi, aimerait le prolonger avant le début de la saison prochaine. Mais le joueur ne compte pas se précipiter et attend quelques garanties.

Unai Emery l'a joliment dit hier, "Kimpembe est un joueur qui joue avec le coeur". Mais lorsqu'il s'agit de songer à son avenir, le défenseur de 22 ans réfléchit avec sa tête. Lié au PSG jusqu'en 2021 par un contrat qui n'a plus été discuté depuis la fin d'année 2016, à une époque où il ne comptait encore que quelques apparitions en Ligue 1, il fait partie de ces joueurs à qui les dirigeants Parisiens aimeraient offrir une prolongation, assortie d'une jolie revalorisation. Antero Henrique, le directeur sportif des nouveaux champions de France, aimerait engager au plus vite des négociations en ce sens, d'après les informations de L'Equipe.

Bien qu'attaché à son club formateur, Kimpembe entend lui prendre son temps avant de discuter d'une éventuelle extension de son bail. De plus en plus considéré par Emery, avec un temps de jeu semblable, cette saison, à ceux de Thiago Silva et Marquinhos, il attendrait de connaître de manière plus officielle le nom du successeur du basque. S'il s'agit bien de Thomas Tuchel, il voudrait connaître ses intentions à son égard. Tout comme les projets du club sur le prochain mercato, alors que le recrutement d'un autre défenseur central, Toby Alderweireld, a récemment été évoqué.

Chelsea et un club espagnol surveillent la situation

Dans ce contexte, plusieurs clubs pointent le bout de leur nez. Chelsea, qui suit Kimpembe depuis deux ans, continuerait de l'observer, tout comme un "gros club espagnol", dont l'identité ne filtre pas dans le quotidien sportif. Il se pourrait que ce soit le FC Barcelone, déjà cité parmi les courtisans du jeune défenseur. Quoiqu'il en soit, le PSG n'a aucune intention de laisser partir son numéro 3. Mais la balle est dans le camp du joueur...