Mercato PSG - Le large point mercato de Thomas Tuchel


Thomas Tuchel (PSG) a rappelé les grandes lignes du mercato estival de son équipe face à la presse.
Mercato PSG - Le large point mercato de Thomas Tuchel

À l'issue de la défaite concédée ce samedi après-midi face au Bayern Munich dans le cadre de l'International Champions Cup (3-1, résumé et notes), Thomas Tuchel, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, a fait un large point sur le mercato estival des Rouge-et-Bleu.

Malgré la défaite concédée face aux Bavarois, le technicien allemand (44 ans) arborait un large sourire en conférence de presse d'après-match. L'ancien entraîneur du BvB a apprécié la prestation de son équipe, largement remaniée pour l'occasion et l'a fait savoir : "Je suis très fier du comportement des joueurs. On a vraiment joué comme une équipe. Le plus important est de rester humble et de progresser", a-t-il expliqué devant les médias. Pour progresser, justement, le club de la Capitale pourra compter sur le retour de ses internationaux. Mais pas seulement...

Tuchel veut un latéral gauche

À écouter le nouvel homme fort du Paris Saint-Germain, la suite du mercato devrait être animée près du Parc des Princes. Première priorité de recrutement du technicien allemand : un latéral gauche. "Nous avons perdu Yuri Berchiche, nous devons le remplacer. Dani Alves est blessé et s'est fait opérer. Nous avons Thomas Meunier, qui a fait une grande Coupe du monde avec la Belgique, ce qui est bien et mauvais pour nous à la fois, et il ne reprendra que le 6 août. On ne peut pas lui mettre toute cette pression sur les épaules. Il faut donc qu'on trouve une solution à ce poste", a-t-il lancé.

Outre la nécessité de renforcer son secteur défensif, Thomas Tuchel s'est également attardé sur sa volonté d'enrichir le milieu de terrain : "Nous devons aussi remplacer Thiago Motta. Non seulement en tant que joueur, mais aussi en tant que personnalité. Il avait une grosse personnalité", a-t-il rappelé, et de poursuivre, tempérant son discours : "Ensuite, il faudra voir comment nous améliorer encore. Je crois que le mercato commence maintenant mais je ne veux pas devenir fou en y pensant. Nous devons d'abord construire les bases et nous verrons ensuite ce qu'il est possible de faire ou non."

Adrien Rabiot est prévenu...

Enfin, le natif de Krumbach est revenu sur un dossier particulièrement épineux : celui menant à Adrien Rabiot. Le milieu de terrain défensif ou relayeur, sur les tablettes du FC Barcelone et de la Juventus Turin, est annoncé sur le départ. Une idée qui ne plaît guère au technicien allemand : "Bien sûr que j'aimerais le garder. Vous avez vu le potentiel qu'il a et il n'a pas encore atteint ses limites. Son avenir est entre ses mains, c'est sa décision", a-t-il indiqué devant les médias, avant de lancer un message on ne peut plus clair à son capitaine d'un jour.

"Vu sa situation contractuelle, il doit décider s'il s'engage avec nous, notre manière de jouer, avec son club de toujours ou s'il veut un nouveau challenge", a expliqué le technicien allemand, avant de conclure : "Mais moi j'aime ce joueur, j'aime travailler avec lui et vous avez vu tout son potentiel". Le message est passé... À un an de la fin de son contrat (30 juin 2019), "Le Duc" va donc devoir trancher, et si possible rapidement. Car s'il ne le fait pas, Thomas Tuchel semble visiblement déterminé à s'en charger lui-même...

Paris SG

Thomas Tuchel

PSG Tuchel Mercato