Mercato PSG - Thomas Tuchel met aussi la pression sur Adrien Rabiot

Commentaire(s)
Mercato PSG - Thomas Tuchel met aussi la pression sur Adrien Rabiot
Tuchel met la pression sur Rabiot MERCATO PSG MERCATO RABIOT MERCATO

Écarté face à Liverpool uniquement sur le plan sportif (Marquinhos lui a été préféré), Adrien Rabiot paierait également sa situation contractuelle délicate, lui qui arrive en fin de contrat au mois de juin.

Ces dernières semaines, Adrien Rabiot a passé plus de temps sur le banc du Paris Saint-Germain plutôt que sur les terrains. Remplaçant lors du Classique face à l'OM, contre Naples au San Paolo ou encore face à Liverpool lors du dernier match de Ligue des Champions, le gaucher devrait également débuter la rencontre face à Belgrade comme remplaçant ce mercredi. Et visiblement la décision de Thomas Tuchel ne repose pas uniquement sur l'aspect sportif, contrairement à ce qu'il a annoncé la semaine passée.

"Il y a deux sujets. Le sportif et son contrat. La premier sujet est le mien. (...) Moi c'est purement sportif. Il y a aussi le contrat. Il faut poser la question à Adri ou aux responsables du club. (...) Ce n’est pas une situation idéale en plein milieu de la saison". D'après ESPN, Thomas Tuchel aurait signalé à Adrien Rabiot qu'il ne rentrerait plus dans ses plans lors des matchs couperets tant qu'il n'a pas prolongé son contrat à Paris.

D'ailleurs, le PSG a prévu d'offrir une nouvelle proposition contractuelle à son milieu de terrain après la rencontre face à Belgrade ce soir. En clair, l'avenir du Parisien dépend, en grande partie, de la qualification -ou non- pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Si le PSG est éliminé de la LDC, le club pourrait envisager de le vendre dès cet hiver afin de ne pas perdre quelques millions d'euros précieux pour les comptes. C'est d'ailleurs pour cette raison que le PSG a déjà "tenté de reprendre les négociations avec Barcelone, la Juventus, Tottenham et Liverpool, tous intéressés par Rabiot", apprend-on. Le dossier Rabiot pourrait bientôt connaitre son épilogue...

Commentaire(s)