Mercato - Rennes : Camavinga a tapé dans l'oeil du Real Madrid

Commentaire(s)
Mercato - Rennes : Camavinga a tapé dans l'oeil du Real Madrid
Eduardo Camavinga a réveillé l'intérêt du Real Madrid. MERCATO RENNES MERCATO REAL MADRID MERCATO

Révélation en Ligue 1 depuis ses débuts en professionnel la saison dernière, Eduardo Camavinga serait dans le viseur du Real Madrid de Zinedine Zidane.

L'ascension d'Eduardo Camavinga est presque outrageante. En l'espace de quelques mois seulement, le jeune milieu de terrain de 16 ans est passé des U19, à l'équipe réserve puis à l'équipe pro en début d'année. Porté par la confiance de Julien Stéphan, il s'est rapidement fait son trou dans l'entre-jeu rennais, au point de s'installer comme un titulaire devenu indiscutable en ce début de saison. Fraîchement sacré meilleur joueur du mois d'août par l'UNFP, Camavinga continue d'épater, et ce peu importe l'adversaire qui se trouve face à lui.

Propulsé sur le devant de la scène grâce à ses performances remarquées aussi bien en Ligue 1 qu'en Europa League, le natif de Miconje (Angola) attire les regards des recruteurs et les échos des éloges qu'il reçoit traversent les frontières européennes. Ce samedi, ils résonnent dans la presse madrilène où Marca annonce un intérêt du Real Madrid. En proie à de grandes difficultés au milieu de terrain, les Merengue n'ont pas recruté dans ce secteur de jeu cet été, et ce alors qu'il s'agissait d'une des priorités de Zinedine Zidane.

Face au Paris SG notamment, le milieu madrilène s'est décomposé et a clairement laissé entrevoir le besoin de recrues. Conséquemment, les scouts du club de la capitale sont actifs et travaillent déjà sur les profils susceptibles d'entrer dans le projet, à savoir des joueurs jeunes et au potentiel très vaste. Deux critères qui correspondent parfaitement à Eduardo Camavinga. La maturité et le sang-froid du jeune milieu rennais bluffent et ne laissent pas indifférent au sein du Real Madrid. Sous contrat jusqu'en juin 2022 avec le club breton, Camavinga devrait voir d'autres prétendants prestigieux frapper à la porte de sa direction dans les mois à venir.