Metz - Hinschberger déçu de perdre face à des Lensois prenables

Commentaire(s)
Metz - Hinschberger déçu de perdre face à des Lensois prenables
Hinschberger repart déçu du stade Bollaert LENS METZ HINSCHBERGER 32ES CDF

Le FC Metz est la première équipe éliminée de la Coupe de France par un club de division inférieure. Les Messins sont tombés à Lens (0-2). En conférence de presse, Philippe Hinschberger était désarçonné : "Je suis déçu. Le match s'est joué à peu de choses. À un ballon rendu. L'adversaire n'a même pas à faire d'efforts, on le lui donne." L'entraîneur grenat n'a pas vu les siens dépassés par les Artésiens : "Je ne crois pas que notre gardien ait été très sollicité en première période. On a ensuite fait un peu n'importe quoi une fois l'ouverture du score concédée. On a aussi oublié de prendre de la vitesse."

Benjamin Bourigeaud s'est chargé de sanctionner les Lorrains, ce qui les a quelque peu réveillés : "Notre réaction après le but a été bonne." Malgré tout, le coach a bien senti la fatigue de ses hommes : "Diabaté (prêté) était qualifié mais pas prêt physiquement. On l'a pris pour six mois, pas pour se qualifier en Coupe (...) Je ne veux pas ouvrir le parapluie. Mais on a une dizaine de joueurs absents. Maziz vient de la CFA2..." Le joueur entré à la 44ème minute a eu du mal à se faire une place. Pour autant, les Grenats n'auront d'autre choix que de poursuivre dès mercredi, retrouvant deux suspendus au passage : "À Paris, on va récupérer Cohade et Balliu. On savait que ce serait une semaine très compliquée. Notre gagne pain, c'est le championnat. Il nous faudra sept victoires."