à la une
Mercredi 1 Avril

Metz - Hognon regrette la décision de l'arbitre

Commentaire(s)
26E JOURNéE L1 VIDEOS FOOT

Le FC Metz s'est incliné vendredi soir sur sa pelouse face à l'OL (0-2, résumé et notes), lors de la 26ème journée de Ligue 1. A l'issue du match, l'amertume dominait dans le discours de Vincent Hognon, notamment en raison du penalty accordé à l'OL dans le temps additionnel de la première période après un long moment de flottement. Pour l'entraîneur messin, ce choix a plombé son équipe. "C'est une soirée très frustrante. Malgré les absents, on aurait pu faire un résultat ce vendredi soir. Le penalty (transformé par Dembélé) est un tournant essentiel du match. Mais quand on n'arrive pas à se décider en six minutes, on ne siffle pas. Je pense que l'arbitre n'avait pas pris sa décision après avoir vu les images, mais il a choisi la solution de facilité : siffler un penalty pour l'OL à ce moment. C'est mon ressenti. Oukidja est sorti de sa ligne, je ne conteste pas que l'arbitre ait fait retirer le penalty" a commenté l'entraîneur lorrain.

De plus, il a regretté la nouvelle expulsion subie par son équipe. Pour un mauvais geste sur Marçal, Habib Diallo a laissé ses coéquipiers à dix pour les dix dernières minutes du match. Il s'agit du troisième match consécutif que les Grenats terminent en infériorité numérique. "Qu'on ne finisse pas le match à onze, cela ne me plaît pas. L'expulsion ? (Habib) Diallo ne doit pas réagir comme cela même s'il a été poussé ou insulté. C'est pénalisant pour l'équipe. Il faut rester calme. Je suis frustré parce que les joueurs ont fait des choses intéressantes mais on se retrouve avec une défaite, un joueur suspendu. Il y a des choses que je ne veux pas revoir. Je veux qu'on finisse les matches à onze. Je ne veux pas attendre les résultats des autres, on veut prendre des points" a déclaré Hognon.