à la une
Mercredi 23 Septembre

Metz - Hognon tape du poing sur la table

Commentaire(s)
Metz - Hognon tape du poing sur la table
Hognon a fait part de son agacement. 17E JOURNéE L1

Battu à Nice samedi soir lors de la 17ème journée de Ligue 1 (4-1, résumé), le FC Metz a enchaîné un septième match sans victoire en championnat. Malgré le résultat, les Messins ont pourtant réussi à approcher la surface adverse et à se procurer des occasions, mais le manque d'efficacité a été payé cash, comme l'a déploré Vincent Hognon. "Encore une fois, on est mené deux à zéro à la mi-temps. Nice a deux tirs cadrés et mène 2-0. C'est vraiment pénible. On a des intentions et comme d'habitude on n'en profite pas. La leçon à retenir, c'est qu'il faut de l'efficacité dans les deux surfaces de réparation. Deux zones où nous sommes vraiment en difficulté. On met des choses en place et on se punit tout seul. Cette défaillance dans les surfaces, cela commence à bien faire. À un moment donné, dans le foot, on est jugé sur des résultats. Les buts, on les marque ou on les encaisse dans les trente derniers mètres" a-t-il déclaré.

Très remonté, l'entraîneur des Grenats a ensuite souligné la nécessité pour ses joueurs de s'enhardir. "Il faut faire front. Il faut que l'on prenne conscience que l'on peut s'améliorer dans les surfaces. On ne doit pas réagir comme des enfants et mettre les ballons au fond. [...] On travaille bien toute la semaine et ensuite on se plante tout seul en match. Maintenant, ça suffit ! Tant qu'on ne sera pas assez tueurs, qu'on ne prendra pas nos responsabilités, on n'y arrivera pas. Bien sûr que je suis frustré. Je le répète, on met en place des choses à l'entraînement. Cela fonctionne et lors des matches, les joueurs ne les mettent jamais en valeur. Il va falloir grandir et vite afin de s'améliorer. Pour cela, il faut que quelque chose se déclenche chez les joueurs."