Metz - Signorino enrage après le nul contre Caen

Commentaire(s)
Metz - Signorino enrage après le nul contre Caen
Avec le but de Diabaté, Metz a cru avoir assuré son maintien CAEN SIGNORINO METZ 33E JOURNéE L1

"On connaissait leurs points forts et c'est sur ça qu'on craque." C'est un Franck Signorino dépité qui s'est présenté au micro de beIN Sports après le nul entre Metz et Caen (2-2). Le défenseur messin enrageait : "le scénario nous laisse de la frustration. On ouvre le score, on se fait égaliser et après on arrive à reprendre l'avantage. À cinq minutes de la fin, on doit fermer la boutique."

Résultat, après le but de Diabaté, l'égalisation de Rodelin a suivi... Les Grenats ne sont pas encore sauvés : "il nous faut encore au moins une victoire pour assurer le maintien. Avec deux points en plus ce soir, c'était presque fait." Une chose est sûre, le vétéran ne misera pas tout sur la prochaine rencontre : "on va bien préparer le match contre Paris. C'est un match de gala, mais si on peut gratter un point ce serait parfait."