MHSC - Florent Mollet revient sur sa saison en dent de scie

Commentaire(s)
MHSC - Florent Mollet revient sur sa saison en dent de scie
Les confidences de Florent Mollet.

Arrivé l'été dernier en provenance de Metz, Florent Mollet a su se faire une place au sein du milieu de terrain montpelliérain. Auteur d'une saison moyenne, le milieu offensif de 27 ans a inscrit 6 buts et délivré 6 passes décisives en 32 apparitions en Ligue 1. Récemment rentré du stage aux Etats-Unis avec le MHSC, il s'est livré en toute sincérité lors d'une interview pour le Midi Libre, où il reconnait être plus performant lors des "gros rendez-vous". "Les gens n’ont pas tort. Sur les gros matchs, peut-être que je suis plus stimulé. Je suis un joueur qui a besoin de challenge, de défi. Sur les matchs un peu moins cotés, inconsciemment, je faisais un peu plus preuve de suffisance ou plutôt de nonchalance. Je le sais. Si j’aide l’équipe une fois sur trois ce n’est pas bon", a-t-il déclaré.

Des performances en dent de scie qui lui ont valu de nombreuses critiques mais qui rendent le Montpelliérain plus fort. "Parfois oui, mais vous l’avez été avec d’autres joueurs. Je ne fais pas une fixette sur ma personne. Il arrive qu’on rentre chez soi et qu’on se demande pourquoi c’est toujours nous. On essaye de comprendre, on se dit que si les gens de l’extérieur voient ça, ce n’est pas forcément faux. Ça m’a permis de bien finir la saison. Je sentais que si on parlait de moi, c’était que j’étais important et que si on me titillait, c’est que j’avais des torts et qu’il fallait faire plus. Même si ça peut faire mal, agacer, je prends en compte les critique."