MHSC - L'agacement de Michel Der Zakarian après le nul contre Angers

Commentaire(s)
MHSC - L'agacement de Michel Der Zakarian après le nul contre Angers
Der Zakarian est remonté 28E JOURNéE L1

Michel Der Zakarian était remonté, ce dimanche, en conférence de presse après le match nul du MHSC face à Angers (2-2). Alors que les Pailladins menaient 2-0 à dix minutes du terme, les Angevins, pourtant réduits à dix, ont refait leur retard. De quoi énerver au plus haut point MDZ. "La deuxième mi-temps, on a explosé, on a été incapables de garder le ballon, de les faire courir. On a la balle de 3-0, on ne la met pas, et derrière trop de pertes de balles, d’approximations dans notre jeu. Physiquement, ils nous ont broyés, ils nous ont marchés dessus, ils ont été plus justes que nous, plus rapides que nous. Ils se retrouvent à 10, on a été incapables de les faire courir et de jouer juste" s'agace Michel Der Zakarian. "On défend très mal sur le premier but et le deuxième encore plus mal (...) Angers méritait de revenir".

Le technicien héraultais revient une nouvelle fois sur la défaillance physique et mentale des joueurs. "On a explosé physiquement, mentalement, dans tous les domaines. Si ça ressemble à une défaite ? On a fait match nul. On est serré au classement mais si on fait des productions comme la deuxième mi-temps, on ne gagnera pas beaucoup de matchs. Quand il n’y a pas de mobilité et de justesse technique, il y a moins d’oxygène dans le cerveau."