Milan - Bakayoko réagit à la polémique avec Gattuso

Commentaire(s)
Milan - Bakayoko réagit à la polémique avec Gattuso
Tiémoué Bakayoko donne sa version des faits.

Lundi soir, les caméras de télévision ont capté un vif échange entre Gennaro Gattuso et Tiémoué Bakayoko, l'entraîneur Milanais reprochant à son joueur d'avoir mis trop de temps à se préparer pour remplacer Lucas Biglia, blessé. Le milieu de terrain Français a même insulté son coach, ce qui devrait lui coûter une sanction et probablement une fin de saison sur le banc, voire en tribunes, alors qu'il est prêté avec option d'achat par Chelsea. Dans la nuit (aux alentours de 3h du matin), l'ancien Rennais a posté sur Twitter un long message, non pas pour présenter ses excuses, mais pour donner sa version des faits.

"Cela fait plusieurs semaines qu'on parle de moi dans la presse mais j'ai décidé de ne rien dire et de continuer à travailler. Par contre, ce qui s'est passé ce soir et l'interprétation qu'on essaye d'en donner m'obligent à réagir immédiatement car je n'accepte pas que l'on me fasse passer pour un joueur qui refuserait de rentrer sur le terrain quand son entraîneur le lui demande et qui ne respecterait pas son club et ses coéquipiers. En démarrant sur le banc, j'étais prêt à me donner à 200% même si je ne devais jouer que 5 minutes ce soir (lundi soir). Quand Lucas a commencé à souffrir sur le terrain, on m'a demandé de me préparer au cas où il y aurait un changement. Je me suis donc préparé immédiatement et je suis parti m'échauffer pendant 2/3 minutes maximum", raconte Bakayoko. "Ensuite, on me demande de revenir sur le banc. Tout se passe je crois entre la 23e et la 26e. C'est au moment où je m'assois sur le banc que le coach s'adresse à moi en des termes inttendus et je ne fais que répéter ses paroles. Rien de plus. Que les choses soient claires : je n'ai jamais refusé de rentrer en jeu et je n'ai pas traîné pour aller m'échauffer. Il me semble que les images parlent d'elles-mêmes. Je n'avais qu'une seule envie, entrer sur le terrain et aider mes coéquipiers comme je l'ai toujours fait et comme je le ferai jusqu'à la fin de la saison. Forza Milan."

Commentaire(s)