Nantes - Ranieri regrette un déficit de confiance


Ranieri luttera jusqu'au bout pour l'Europe
Nantes - Ranieri regrette un déficit de confiance

Nantes n'avance plus ! Contre Dijon, les hommes de Ranieri concèdent le nul (1-1). "Ce n'est pas facile de devoir procéder à deux changements rapidement" plaidait le coach en conférence de presse. Krhin, touché au tendon, et Diego Carlos, blessé au genou gauche, ont précipitamment quitté leurs partenaires. De fait, le technicien italien s'est retrouvé en difficulté : "alors que vous auriez besoin d'en faire, il ne vous en reste plus qu'un..."

Et des changements auraient été nécessaires pour relancer les Canaris : "on joue sans confiance, regrette le tacticien transalpin. À la fin, je suis content du match nul. Après, quand vos joueurs luttent... Nous avons par exemple fait beaucoup de courses sur les côtés mais jamais donné de bons ballons aux attaquants." Ce n'est pas faute d'essayer de faire bouger les lignes : "j'avais opté pour un 4-4-2, ainsi Sala a un copain (Nakoulma)... Beaucoup d'équipes sont meilleures que nous et ont plus d'opportunités de décrocher l'Europe mais je dois lutter. Je lutterai jusqu'à la fin !"

Ligue 1

Nantes

Dijon FCO

Claudio Ranieri

Nantes Dijon Ranieri 33e journée L1