Nantes - Un naufrage défensif regrettable selon Gourcuff

Commentaire(s)
Nantes - Un naufrage défensif regrettable selon Gourcuff
Gourcuff a évoqué les errements défensifs après le match. 16ES CDF

Le parcours du FC Nantes en Coupe de France s'est arrêté samedi soir au stade des 16es de finale, face à Lyon (3-4, résumé et notes). Malgré une fin de match folle au cours de laquelle les Canaris ont inscrit deux buts en trois minutes, ils se sont sabordés en défense, un fait inhabituel cette saison. Après le match, Christian Gourcuff a regretté ce naufrage défensif. "En défendant comme ça, on ne pouvait pas gagner. On a été menés rapidement 2-0, ça s'est prolongé derrière. Il y a eu beaucoup de laxisme défensif, d'insuffisances, ce qui me dérange et me contrarie. Après, on rame, c'est difficile, malgré la générosité et les efforts d'une équipe qui ne lâche pas. Mais on prend quatre buts, ils peuvent en marquer encore deux, c'est trop et c'est nouveau. On ne voyait pas ça auparavant et c'est rédhibitoire. Ce n'était pas la défense du début de saison" a-t-il expliqué avant d'évoquer ensuite l'absence de Pallois, très bon depuis le début de l'exercice : "On s'en était bien sorti à Saint-Étienne dimanche dernier (2-0). Avec Nicolas, il y aurait eu un autre match mais c'est comme ça. On sait qu'on a des absences encore pour quelques semaines."

Malgré ça, tout n'était pas a jeté. Comme il l'a précisé, l'entraîneur nantais a également vu des choses intéressantes. "Oui, il y a eu aussi des bonnes choses. Celle de ne pas renoncer jusqu'au bout" a-t-il commenté, avant de glisser un tacle à l'arbitrage : "après, il est dommage que l'arbitre ait été complice de l'antijeu, parce que le temps de jeu effectif en seconde période a été réduit. Quand on gagne du temps, on a des moyens pour agir... Quatre minutes d'arrêts de jeu, vous rigolez ?" Enfin, il a apprécié le contenu dans le secteur offensif, notamment avec l'apport des recrues Emond et Limbombe. "On connaît ses qualités, il a beaucoup d'activité. Sur le plan du jeu et offensif, il y a eu de bonnes choses, entre les différences de Simon, que ce soit avec Renaud et Limbombe (entré en jeu). On s'est renforcé, on a quelque chose de plus tranchant et percutant. Mais ça ne doit pas se faire au détriment de l'aspect défensif."