Naples - Malcuit rêve de l'Equipe de France

Commentaire(s)
Naples - Malcuit rêve de l'Equipe de France
L'ex-arrière droit des Dogues s'épanouit pour sa première expérience à l'étranger.

Débarqué à Naples l'été dernier en provenance de Lille contre 12 millions d'euros, Kévin Malcuit se plaît en Italie et séduit son coach, Carlo Ancelotti. Acteur essentiel dans le bon parcours du club napolitain en Serie A (2ème derrière la Juventus), le Français de 27 ans est revenu sur son acclimatation au championnat Italien et ses aspirations pour l'avenir, dans un entretien accordé à France Football. "Dès mon arrivée, j'ai ressenti une énorme différence avec la Ligue 1 au niveau tactique. Les premiers jours, j'étais souvent en décalage par rapport à mes coéquipiers", déclare-t-il. "Il a fallu assimiler le logiciel de jeu et progresser dans mon positionnement. Je crois avoir bien travaillé à ce niveau."

Grâce à Carlo Ancelotti, Malcuit évolue dans son jeu et s'améliore. "Il m'a surtout fait travailler l'aspect tactique sur les phases défensives. Franchement, quand on a la chance d'avoir le "Mister", l'un des meilleurs coaches au monde, comme entraîneur, on est à l'écoute de chaque mot car on sait qu'on va progresser". Grâce à ses performances et avec une hiérarchie pas totalement établie au poste de latéral droit en Equipe de France, Kévin Malcuit garde espoir d'être un jour convoqué par le sélectionneur, Didier Deschamps. "Les Bleus, c'est un rêve et un objectif. C'est aussi cela qui a dicté mon dernier choix de carrière. Je suis au Napoli car je sais pertinemment que pour espérer accrocher le wagon des Bleus, cela passe par un grand club et des grands matches. Évidemment, le sélectionneur fait ses choix", a-t-il précisé. Avant de conclure : "Quant à moi, je me dois de rester sur ma lancée actuelle."