Nice - Dante évoque la relation entre Balotelli et les arbitres

Commentaire(s)
Nice - Dante évoque la relation entre Balotelli et les arbitres
Dante évoque Balotelli

Aujourd'hui à l'olympique de Marseille (10 matchs, 7 buts), Mario Balotelli a connu une première expérience mitigée avec Nice en Ligue 1. Toutefois, l'Italien a toujours pu compter sur Dante, son capitaine au GYM, pour le défendre face aux arbitres de Ligue 1. C'est le défenseur de 35 ans qui a raconté quelques détails de son "travail" avec les hommes en noir pour éviter que "Super Mario" soit exclu lors de plusieurs rencontres.

"Combien de fois je suis allé m’excuser auprès d’eux à cause de son comportement ! C’est aussi mon rôle. Il faut sentir vite ce qui peut arriver, pour l’équipe. Il y a une fois où ça n’a pas marché, à Lorient (le 18 février 2017, ndlr), il a pris un rouge. Je le sentais venir, mais l’arbitre (Tony Chapron) en a eu vite marre. En même temps, je comprends, l’arbitre est humain, il peut être touché par des propos. Il lui parlait en anglais, en italien, et je crois que l’arbitre avait quelques notions en langues étrangères..." explique Dante dans France Football. "Je n’ai jamais aimé parler avec les arbitres. Je ne dis pas que je ne les aime pas, simplement que je m’interdisais de leur parler. Ils font des erreurs, on peut être fâché, mais à quoi ça sert de mal leur parler ? Les arbitres préfèrent que le capitaine aille vers eux, avoir un interlocuteur, donc j’y vais. Mais d’une manière générale, je ne suis pas quelqu’un qui casse les couilles aux arbitres."