Nice - De Balotelli à Vieira, Rivère fait un premier bilan de la saison


Le président des Aiglons s'est confié
Nice - De Balotelli à Vieira, Rivère fait un premier bilan de la saison

Interrogé par Téléfoot, le président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, a dressé un bilan de la première partie de saison. En se montrant indulgent avec Mario Balotelli et très optimiste concernant Patrick Vieira.

Septième de Ligue 1 à quatre petits points du podium : voilà une position à la mi-saison sur laquelle l'OGC Nice n'aurait certainement pas craché après un début d'exercice compliqué. Notamment parce que sur la Côte d'Azur, on a très vite compris que Mario Balotelli aurait besoin de temps pour retrouver son meilleur niveau... et sa confiance devant le but. Dans une interview accordée à Téléfoot, Jean-Pierre Rivère a notamment évoqué le cas de l'attaquant italien : "Si on regrette d'avoir gardé Balotelli ? Non, c'est un choix qu'on a fait. Je suis persuadé qu'il va mettre un but et que ça va s'améliorer. Le mercato, c'est déjà très compliqué alors les présager à l'avance c'est difficile".

Mais un autre homme est particulièrement sous le feu des projecteurs à Nice. Arrivé cet été pour connaître sa première expérience sur un banc de Ligue 1, Patrick Vieira a jugé ses débuts "moyens" dans un long entretien accordé à L'Equipe. Et le président des Aiglons n'est pas vraiment d'accord avec ce qualificatif : "Le début de saison de Patrick Vieira n'est pas moyen, non. On est satisfaits, on a bien choisi, a-t-il assuré. Il a beaucoup d'avenir, il sait s'adapter, et on a toute confiance en lui pour l'avenir". Le champion du monde 1998 a en effet réussi à redresser la barre avec un effectif qui manque de profondeur dans certains secteurs, et qui attend toujours le réveil de son meilleur joueur. Tout en ayant changé de système après quelques semaines de compétitions, pour évoluer à cinq défenseurs.

Au détriment du beau jeu propre au Gym depuis quelques saisons ? "On souhaite garder un état d'esprit, un objectif : le beau jeu. Patrick a opéré quelques modifications, on a remis la barre comme il faut, on est bien au niveau comptable et le beau jeu va suivre, a rassuré Rivère. On sait très bien ou on veut aller et on ira. Et on continuera à faire du beau jeu". Quant à l'objectif pour la fin de saison, le patron de l'OGCN préfère ne pas trop se mouiller : "Chaque saison, on se fixe le même objectif : aller le plus haut possible. Mais on ne fixe aucun objectif de place. On verra où on sera en fin de saison. Mais quand on a joué l'Europe on sait que c'est quelque chose d'intéressant..". On est certains que Vieira est du même avis.

Nice

Nice Rivère