à la une

Nice - Jean-Pierre Rivère justifie l'éviction de Patrick Vieira

Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice.
Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice.

Face aux journalistes, Jean-Pierre Rivère (63 ans), le président de l'OGC Nice, a commenté le limogeage de Patrick Vieira et la nomination d'Adrian Ursea.

Ce vendredi, au lendemain d'une nouvelle défaite concédée en Ligue Europa face au Bayer Leverkusen (2-3), l'OGC Nice a officialisé l'éviction de Patrick Vieira (44 ans) de son poste d'entraîneur. À l'occasion d'une conférence de presse tenue cette après-midi, Jean-Pierre Rivère, le président du club azuréen, a expliqué que le limogeage de l'ancien international français était une décision qui n'avait pas été prise dans la précipitation.

"On menait une réflexion depuis de longs mois, sur la façon de faire progresser cette équipe avec Patrick (Vieira). Les deux années précédentes avaient été assez particulières, là on avait fait le mercato assez tôt. Certaines choses ne nous convenaient pas dans la gestion de l'équipe. C'est une réflexion longue qui doit mûrir, ce n'est pas un coup de tête. C'était compliqué humainement de prendre cette décision. Hier, la journée a été compliquée, on aurait préféré ne pas prendre cette décision mais il faut continuer notre projet et le mener à bien", a estimé le dirigeant des Aiglons.

"Vous n'avez pas besoin de chercher des pistes..."

Jusqu'au terme de la saison 2020-2021, l'équipe première du Gym sera drivée par Adrian Ursea (53 ans), qui a été couvert de louanges par son supérieur : "Maintenant, Adrian (Ursea) sera notre coach pour la saison, vous n'avez pas besoin de chercher des pistes...", a assuré Jean-Pierre Rivère. "C'est quelqu'un du club, qu'on connaît très bien (Il était l'adjoint de Lucien Favre de 2016 à 2018 avant de revenir au club en 2019). Il est d'une très grande honnêteté. On le connaît depuis quelques années, sur le plan humain c'est remarquable, et c'est un amoureux du jeu", a-t-il conclu.

Dans ses tâches, Adrien Ursea sera épaulé par Fred Gioria (adjoint), Didier Digard (adjoint), Nicolas Dyon (adjoint en charge de la préparation physique), Christopher Juras (responsable de la réathlétisation) et Nicolas Dehon (adjoint en charge des gardiens de but).