Nice - Rivère entretient le mystère sur le dossier Balotelli


Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice.
Nice - Rivère entretient le mystère sur le dossier Balotelli

Invité sur RMC Sport, Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice, a entretenu le mystère autour du dossier Mario Balotelli. Le dirigeant azuréen a donné rendez-vous aux médias dans quelques jours, une fois le mercato terminé.

De passage sur les ondes de RMC Sport ce lundi soir, Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice, a évoqué le dossier Mario Balotelli (28 ans). Sur les tablettes de l'Olympique de Marseille depuis plusieurs semaines, l'attaquant transalpin (18 buts inscrits et 1 passe décisive délivrée en 28 matches de Ligue 1 lors de la saison 2017-2018) est à l'heure actuelle toujours un joueur du Gym, où il est sous contrat jusqu'au 30 juin 2019.

"Un dossier compliqué"

Un dossier "compliqué", "en cours et très sensible", qui préoccupe particulièrement le dirigeant azuréen. Ce dernier a d'ailleurs préféré ne pas trop s’épancher sur le sujet, expliquant qu’il se livrera sans langue de bois une fois le mercato estival terminé : "Dès que le sujet est clôturé, je me tiens à votre disposition pour tout vous expliquer", a-t-il lancé à nos confrères de l'émission Team Duga, avant d'en dire un peu plus.

"Un club accorde un bon de sortie à un joueur. On respecte les clauses morales, avec son agent. Ensuite, il y a des tierces parties qui connaissent les conditions. C’est très compliqué. Chacun fait ce qu’il veut dans son club, c’est déjà compliqué de gérer son club, je ne vais pas parler d’un autre club, je vous invite à revenir vers moi une fois le mercato terminé. On tirera les conclusions de ce dossier", a-t-il poursuivi sur les ondes.

"Je ne veux pas en rajouter"

Nul doute que le président des Aiglons devrait se fendre, dans quelques jours, de certaines belles révélations sur le comportement de l'OM dans ce dossier. Mais il faudra encore patienter quelque peu avant de connaître l'épilogue de ce feuilleton plein de rebondissements : "Je ne peux pas m’exprimer", a-t-il réaffirmé, et de conclure : "Je demande un droit de réserve pour l’instant. Il y a des dossiers simples. Là, c’est un dossier plus compliqué. C’est déjà compliqué, je ne veux pas en rajouter."

Nice

Mario Balotelli

Nice Rivère Mercato