Nice - Saint-Maximin mis à l'amende, le GYM clôt le dossier

Commentaire(s)
Nice - Saint-Maximin mis à l'amende, le GYM clôt le dossier
Une amende pour Saint-Maximin

Allan Saint-Maximin a été mis à l'amende par l'OGC Nice, après avoir déclaré forfait ce week-end contre l'avis du staff médical niçois.

Absent pour le déplacement à Angers samedi, Allan Saint-Maximin s'est attiré les foudres de Patrick Vieira, qui n'a pas hésité à pointer du doigt une "pseudo-maladie" du joueur pour justifier cette absence. Le GYM, qui s'était montré jusque là silencieux, a évoqué ouvertement ce dossier via un communiqué de presse. "L’attaquant du Gym s’est soustrait de son propre chef au protocole édicté par le club en cas de maladie avant un match, en se contentant d’envoyer un message dans la nuit de vendredi à samedi pour informer de son absence à venir" apprend-on dans le communiqué du club.

Nice n'a visiblement pas apprécié la manière de faire de l'international espoir français : "Alors que l’équipe s’apprêtait à s’envoler pour Angers, il s’est refusé à remplir son obligation de venir faire constater, par le staff médical du club, son incapacité à prendre part au déplacement (...) Son état de santé (maux de ventre) ne justifiait en rien ce manquement, comme a pu l’indiquer le médecin du club, sans ambiguïté, à Patrick Vieira, après avoir du consulter le joueur à son domicile plus tard dans la journée."

Saint-Maximin, qui a dans un premier temps réagit avec des tweets, a été reçu ce mardi matin par Gautier Ganaye, le Président du GYM, et son entraîneur. L'international espoir s'est fait remonter les bretelles mais ne sera pas écarté du groupe, comme l'a laissé entendre le communiqué officiel du club. "Convoqué par Gauthier Ganaye et Patrick Vieira ce mardi matin à l’occasion de la reprise de l’entrainement, Allan Saint-Maximin s’est vu rappeler les obligations qui incombent à l’ensemble des joueurs de l’OGC Nice, puis notifier sa sanction disciplinaire. La nature de celle-ci restera en interne. Le joueur ayant pris acte et accepté cette mesure, la direction de l’OGC Nice et Patrick Vieira considèrent le chapitre clos" est il écrit. Selon L'Equipe, le GYM va procéder à une retenue sur sa prime d'éthique pour le sanctionner financièrement. L'entretien a visiblement convaincu les dirigeants de ne pas le punir plus lourdement.