à la une

Nîmes - Blaquart regrette encore les départs dans le secteur offensif

Blaquart a de nouveau déploré les manques offensifs.
Blaquart a de nouveau déploré les manques offensifs. 14E JOURNéE L1

Battu à Angers samedi soir lors de la 14ème levée de Ligue 1 (1-0, analyse), le Nîmes Olympique a enchaîné un huitième match consécutif sans victoire en championnat. Lanterne rouge avec 11 points (et un match en retard face à Rennes), le club sudiste peine à exister offensivement cette saison, handicapé par les nombreux départs estivaux dans le secteur offensif. Bernard Blaquart l'a répété après la rencontre, Nîmes travaille pour remédier à ce problème majeur.

"C'est décevant et frustrant. On n'est pas loin mais il nous manque quelque chose. Notamment dans l'efficacité offensive. Le dernier geste. Ce n'est pas nouveau. Ce résultat me semble logique. Même si on aurait pu ramener quelque chose. On aurait pu ouvrir le score. Mais il y a eu quelques ballons mal donnés. On aurait pu revenir. La victoire d'Angers n'est pas imméritée. On a perdu énormément de joueurs sur le plan offensif. L'urgent, c'est de prendre des points d'ici les fêtes. Angers a mis plus d'intensité aujourd'hui. On avait un milieu un petit peu diminué. Il n'était pas à 100 %. On savait depuis le début de saison que ça allait être compliqué. On a eu un déficit offensif. On est en panne d'efficacité devant, dans la dernière passe. On travaille dans ce sens-là" a-t-il déclaré.