à la une

Nîmes - Lucas Deaux assume son erreur et répond aux critiques

Lucas Deaux assume sa faute
Lucas Deaux assume sa faute 19E JOURNéE L1

Nîmes a stoppé l'hémorragie défensive hier soir face au LOSC, mais n'a pas arrêté sa série de défaites. Battu 0-1 par les Dogues hier, le club gardois a enchainé un 8ème match sans victoire (1 nul) et s'est montré plus solide que face à Strasbourg mercredi (défaite 5-0). "Comparé au match à Strasbourg (perdu 5-0 le 6 janvier), on a montré autre chose, des valeurs dignes de la Ligue 1" explique Lucas Deaux. Le milieu nîmois a aussi assumé son erreur, qui a amené au seul but de la rencontre face aux Dogues. "J'assume ma faute, la balle m'arrive sur le pied. Quand le sort s'acharne... On perd, on est quand même punis, mais on a stoppé l'hémorragie, on ne prend plus 3 ou 4-0 à chaque match. Sur les sorties de balle, on s'est montrés tactiquement".

Hier, avant le match face à Lille, les Nîmois ont reçu un accueil assez particulier de la part de leurs supporters aux Costières. Et Lucas Deaux a tenu à défendre ses coéquipiers. "Quand tu as un groupe de 25 joueurs, que tu travailles au quotidien, tu enchaînes les salves de partout parce que tu es dernier. Mais il ne faut pas que les gens croient qu'on est des débiles. Le fil est infime entre la confiance et la défaillance collective. C'est un tout petit grain de sable. Il faut redorer notre blason, retrouver nos valeurs qui sont la combativité et l'intensité. Quand tout va mal, on a tendance à se lasser. Il faut relever la tête. Rester dans l'élite, c'est l'important pour la ville, le club et les joueurs, s'ils veulent continuer de faire carrière à ce niveau-là".

Ligue 1 - 19e Journée

Nîmes
0 - 10 - 1 Lille
29' B. Yilmaz