Nîmes - Moustapha Diallo n'a aucun regret

Commentaire(s)
Nîmes - Moustapha Diallo n'a aucun regret
L'ancien guingampais n'aura disputé que 7 matchs sous les couleurs nîmoises.

Depuis le 30 septembre, et un derby perdu du Nîmes Olympique face à Montpellier, Moustapha Diallo, loin des terrains, ne s'était pas exprimé. Et, pour la première fois depuis sa grave blessure à la cheville, l'international Sénégalais (4 sélections) est revenu sur sa souffrance, pour le Midi Libre. "C’est une douleur qui me fatigue dans la tête. La douleur me domine. Elle me prend toute mon énergie. J’ai fait trois infiltrations, pour accélérer une cicatrisation, mais j’avais toujours la même douleur. Et plus j’essayais, plus j’avais mal", a-t-il déclaré.

"J’ai consulté le chirurgien Mares à Nîmes, puis j’ai pris un deuxième avis à Marseille : les deux docteurs m’ont dit que jouer allait aggraver la situation. La cheville est abîmée, elle n’a plus de cartilage.Ils m’ont parlé de prothèse, mais je suis encore jeune…". Une triste fin de carrière pour Moustapha Diallo (32 ans) après 293 matchs professionnels, malheureusement le corps ne suit plus. "Je suis allé à la limite, je me suis toujours surpassé pour pouvoir jouer. C'est comme ça. Il faut l'accepter. On a tout tenté."