Officiel - Nîmes va construire un nouveau stade à la place des Costières

Commentaire(s)
Officiel - Nîmes va construire un nouveau stade à la place des Costières
Le Stade des Costières va être détruit

Le Nîmes Olympique devient le propriétaire du Stade des Costières, contre 8 millions d'euros. Le club gardois, qui cherche à progresser, va détruire son stade pour en reconstruire un nouveau, avec une capacité de 15 100 places. La fin du projet devrait avoir lieu à la fin 2024-début 2025.

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, et Rani Assaf, le président du Nîmes Olympique, ont tenu une conférence de presse ce mercredi après-midi pour annoncer la vente du Stade des Costières au club de foot. Le NO compte mettre à profit cette acquisition en détruisant l'enceinte gardoise pour en construire une nouvelle de 15 100 places. "Le Stade des Costières n'est plus adapté au développement du Nîmes Olympique. Je suis heureux de vous annoncer que nous avons trouvé un accord pour vendre le Stade des Costières au Nîmes Olympique pour un coût de 8 millions d'euros. Ce stade aura une capacité de 15.100 places" a déclaré, en introduction, Jean-Paul Fournier.

L'élu a ensuite laissé la parole au dirigeant gardois, qui a justifié son choix. "Le football professionnel est devenu un football de spectacle. On travaille depuis presque 2 ans avec des architectes. Aujourd'hui on a un projet qui tient la route, entièrement financé avec les deniers propres. J'espère qu'on jouera fin 2024 début 2025 dans notre nouveau stade. On construira un stade provisoire Mas de Vignolles" précise-t-il. "Le Club sera l'exploitant du stade, le but c'est qu'il puisse tirer des revenus de l'événementiel, des séminaires, de la restauration. Le Club aura l'exploitation du nouveau stade 365 jours par an."

Assaf a ensuite programmé une présentation "précise du projet mi-juillet". "La conception du Stade depuis le début était de 15.000. Il n'a jamais été question de 12.000 places. Il y aura des parkings souterrains et un parking côté Mas de Vignolles (...) Le Stade va arriver en 2025. Est-ce que le Club restera en L1 jusque là? Je l'espère. On va tout faire pour. Le stade modulable devrait avoir une capacité de 10.000 places, toutes couvertes." Enfin, le dirigeant s'est engagé à ne pas trouver de naming pour le nom de son stade. "Je m'engage, il n'y aura pas de naming. J'ai horreur de ça. Un Stade n'est pas une marque."